[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Évolution du salaire réel aux USA

Par Gaston Lefranc (15 novembre 2009)
Tweeter Facebook
Salaire USA
Sources : Bureau of Labor statistics

Les salaires réels ont augmenté entre 1830 et le début des années 1970, puis ont baissé jusqu’au milieu des années 1990, pour ensuite légèrement remonter, avant de redescendre depuis 2004. Pour faire face à la baisse des salaires, les états-uniens ont cherché à travailler plus (avec pour corollaire moins de temps pour les loisirs, la vie familiale, le militantisme, etc.) et se sont lourdement endettés. D’où une augmentation du stress et du mal être, qui n’est pas sans lien avec, par exemple, la hausse de la consommation de drogues, ou l’explosion de l’obésité.

Depuis plus de 30 ans, les salaires réels stagnent ou baissent, alors que la productivité du travail augmente constamment. Cela signifie que les travailleurs ne voient pas la couleur de l’excédent de production qu’ils ont engendré. Tout va dans la poche des capitalistes. Le partage salaires/profits est de plus en plus défavorable aux salariés. En outre, les super salaires (en vérité des profits déguisés) des managers ont explosé, si bien que ce sont les salariés les plus pauvres qui ont vu leurs conditions de vie se dégrader le plus.

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Economie

Pouvoir d’achat : les mensonges du gouvernement

Dans un entretien au Parisien le 8 mai dernier, Darmanin claironnait : « Plus de 95% des contribuables paieront moins d’impôts ». Une fake news de plus pour cet habitué du mensonge, qui avait osé dire le 19 mars dernier sur LCI : « Aujourd’hui, le mouvement des Gilets jaunes a détruit plus d’emplois, et il a détruit plus de richesses que la plupart de ce que nous avons connu depuis les dix dernières années, des manifestations, des contestations, des crises économiques, c’est quand même un scandale absolu ».

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Fiscalité

Les riches, grands gagnants des mesures fiscales de 2018-2019

L’OFCE et l’Institut des politiques publiques ont mesuré les effets des mesures fiscales 2018 et 2019 du gouvernement sur le pouvoir d’achat. Les 1 % les plus riches verraient leur revenu disponible grimper de 6,4 % (entre 2017 et 2019) grâce à ces mesures alors que les gains seraient inférieurs à 2 % pour tous les autres, et même négatifs pour les 10 % les plus pauvres. 

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook