[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Réactions au plan de réforme du gouvernement grec

    Grèce international

    Brève publiée le 24 février 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Un texte important de Kouvelakis (gauche de Syriza), lucide sur ce qui est en train de se passer et sur la capitulation complète de Tsipras :

    https://www.jacobinmag.com/2015/02/syriza-greece-eurogroup-kouvelakis/

    Kouvelakis explique : "ce qui s'est effondré ces deux dernières semaines, c'est l'option stratégique qui sous-tendait l'ensemble de l'approche de Syriza, en particulier depuis 2012 : la stratégie qui excluait toute décision unilatérale, telle que la suspension des paiements et la sortie de l'euro"

    Kouvelakis souligne également que le refus de toute mesure unilatérale a même été jusqu'à refuser de prendre la moindre mesure de contrôle des mouvements des capitaux, alors que la fuite des capitaux s'accélérait.

    Et de conclure : "La défaite de vendredi était inévitable [dommage qu'il ne l'est pas dit avant...] et marque la fin de la stratégie de 'une solution positive à l'intérieur de l'euro', ou pour être plus précis 'une solution positive à tout prix à l'intérieur de l'euro'"

    Et à propos de la réaction de Tsipras parlant de "victoire" (discours repris par Mélenchon et Laurent), il écrit : "Présenter une défaite comme un succès est peut être pire que la défaite elle-même"

    Néanmoins, Kouvelakis ne propose aucune conclusion politique et pratique à l'issue de son analyse...

    Une analyse de l'économiste marxiste Lapavitsas, membre de la gauche de Syriza

    Son texte est une analyse limpide de la contradiction entre les promesses de Syriza et de l'accord qui a été signé par le gouvernement. Mais comme Kouvelakis, il ne propose rien...

    http://www.okeanews.fr/20150224-k-lapavitsas-economiste-et-depute-syriza-pose-5-questions-au-gouvernement?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=News+du+jour

    Des critiques du ministre Lafazanis

    Le principal dirigeant de la gauche de Syriza (et ministre), Lafazanis, critique pour l'instant timidement la trahison complète de Tsipras :

    http://en.enikos.gr/politics/24631,Greek_ministers_raise_objections_on_refo.html

    Analyse de notre camarade "Red and Rude" du NPA :

    http://red-and-rude.blogspot.fr/2015/02/austerite-sauce-syriza-cest-comme-la.html

    Les groupies de Tsipras

    Le PCF appuie totalement Tsipras et parle de grande victoire contre l'austérité...

    http://www.pcf.fr/67036

    Quant au parti de gauche, son principal dirigeant (Mélenchon) avait crié victoire sur twitter... mais aujourd'hui le discours est tout de même un peu plus lucide

    https://www.lepartidegauche.fr/actualites/edito/un-debat-fondateur-31666