[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Italie : La Ligue du Nord veut interdire "le communisme et ses symboles"

    international Italie

    Brève publiée le 19 avril 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Italie-La-Ligue-du-Nord-veut-interdire-le-communisme-et-ses-symboles_a9258.html

    Les élus de la Ligue du Nord (Lega Nord - extrême droite) de Milan travaillent un programme pour faire interdire "le communisme et ses symboles", comme en Ukraine - article et traduction Nico Maury

    Italie : La Ligue du Nord veut interdire "le communisme et ses symboles"
    La Ligue du Nord, connue pour ses positions extrémistes, allié de la droite italienne, propose d'interdire le communisme en Italie. 

    Massimiliano Bastoni et Luca Lepore sont à l'initiative de ce projet de loi qui sera présenté au Conseil municipal de Milan, puis au parlement italien. Ce projet prévoit, selon une note des deux conseillers municipaux ,"l'interdiction de tous les partis qui sont inspirés par les doctrines marxistes et qui a semé la terreur et la mort dans toutes les populations de la terre". 

    Luca Lepore avoue avoir été convaincu de cette démarche par la situation ukrainienne et le vote, de la Rada, du 9 avril 2015, condamnant le régime communiste et interdisant ses symboles. "La Rada, le Parlement ukrainien, a massivement approuvé une mesure qui assimile, à juste titre, le communisme et le nazisme, l'interdiction de leurs symboles, de leurs propagandes et montre leur nature antidémocratique et criminelle". Selon Lepore et Bastoni, c'est une conséquence naturelle, connus de tous, des dictatures communistes." 

    Attaquer la culture communiste très présente en Italie 

    Rappelons que l'anticommunisme est aujourd'hui toujours utilisé par les partisans de la droite et de l’extrême droite. Le Parti communiste italien (PCI), fut le plus puissant parti communiste de l'ouest. Il réalisait plus de 33% des voix et disposait d'un fort nombre d'adhérents (plus de 2 millions à son apogée). 

    Aujourd'hui disparut (liquidé en 1991), le PCI continue a représenter la résistance au fascisme et aux idées nauséabondes des descendants de Mussolini. Les valeurs du communisme italien s'opposent à celles de la Ligue du Nord. 

    source 1 
    source 2 
    source 3