[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Elections étudiantes en Grèce

    Grèce international

    Brève publiée le 20 mai 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Elections-etudiantes-en-Grece-les-communistes-confirment-leur-influence_a9373.html

    Le 13 mai 2015 se tenait en Grèce les élections étudiantes pour les comités des syndicats étudiants. Les listes du “Panspoudastiki KS” (PKS), bloc électoral du MAS (Front de lutte des étudiants - affilié au PAME et à la Jeunesse communiste), confirment leur seconde place avec 19,30 % des voix - article et traduction Nico Maury

    Elections étudiantes en Grèce, les communistes confirment leur influence
    Les listes du “Panspoudastiki KS” (PKS) sont l'émanation du MAS (Front de lutte des étudiants), une structure syndicale organisée autour des jeunesses communistes (KNE). Ces listes lors des élections du 13 mai 2015 ont confirmé le rôle majeur des communistes à l'Université et remportent 19,30% des suffrages des étudiants dans les universités du pays. Les communistes obtenant même 22,97 % des voix dans les Institut d'Enseignement Technologique. 

    Les listes syndicales liées à la droite grecque (DAP-NDFK) arrivent en tête des élections avec 37,78 % des voix (-0,10 points) et 45,80 % (-0,98 points) dans les instituts technologiques. Les communistes confirment leur seconde place avec 19,30% (+0,92) et 22,97% (+0,96). 

    Pas d'effet SYRIZA dans les universités 

    Les listes contrôlées par la sociale-démocratie (PASP-PASOK) reculent à 11,18% (-3,47 points) et 18,51% (-0,88), le recul des sociaux-démocrates profite aux listes de SYRIZA et celles des communistes. Les listes affiliées à SYRIZA (AR.EN) progressent dans les universités avec 7,42% des suffrages (+1,21 points) mais reculent dans les instituts technologiques (-0,19). Dans les universités il n'y aura pas d'effet "SYRIZA". 

    Les listes d’extrêmes gauche (EAAK), qui regroupent les organisations étudiantes de ANT.AR.SY.A, KOA, EKKE, OKDE-Spartacus, etc. recueillent 13,31% des suffrages dans les universités (+0,34 points) et 1,96% dans les instituts technologiques (-0,97 points).