[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Rojava: les YPG/YPJ s’appretent à prendre un autre bastion à Daesh

    international Irak Syrie Turquie

    Brève publiée le 14 juin 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.secoursrouge.org/Syrie-Kurdistan-Les-YPG-YPJ-s-appretent-a-prendre-un-autre-bastion-a-l-Etat

    Les YPG/YPG (Unités de Défense du Peuple/des Femmes), milices kurdes dans le nord de la Syrie poursuivent leur avancée dans le Rojava. Après avoir pratiquement libéré les cantons de Kobané et Ciziré, les YPG/YPG viennent de prendre la ville de Suluk, détenue il y a quelques heures encore par l’Etat Islamique et située entre les deux cantons précités. L’objectif de la prise de Suluk est la prise d’un plus grand bastion de l’EI situé un peu plus loin, Tal Abyad, où 13.000 civils ont fuit les combats qui s’annoncent et ont réussi à se réfugier derrière la frontière kurde alors que les soldats turcs les repoussent avec des auto-pompes et que islamistes les poursuivent. Des milliers de nouveaux réfugiés sont attendus par l’armée turque ce dimanche. La route entre Tal Abyad et Raqqa est à présent sous le contrôle des forces kurdes, infligeant un nouveau coup dur à l’Etat Islamique. "L’appui aérien" de l’armée américaine aurait tué 16 islamistes et 3 civils lors de la bataille de Suluk.

    Tal Abyad est la dernière grosse ville détenue par les islamistes à séparer les forces kurdes de la capitale de l’Etat Islamique, Raqqa, qui sera probablement le prochain objectif des YPG/YPJ. Tal Abyad est une ville extrêmement importante pour les islamistes puisqu’elle est leur principal point de passage vers la Turquie, c’est donc l’un des lieux du marché noir du pétrole islamiste et l’un des lieux d’arrivée des combattants réactionnaires étrangers. La prise de Tal Abyad consolidera donc la liaison entre Kobané et Ciziré, empêchera des arrivées de troupes et d’argent à l’EI, et donnera un nouveau point de passage vers la Turquie aux forces kurdes.

    Depuis le début du mois de mai, les Unités de Défense du Peuple ont reprit plus de 200 villages sous occupation islamiste.

    Les réfugiés syriens poursuivis par l'Etat Islamique et repoussés par la Turquie.Les réfugiés syriens poursuivis par l’Etat Islamique et repoussés par la Turquie.