[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Des milliers de grecs ont manifesté dimanche contre la Troïka

    Grèce international

    Brève publiée le 22 juin 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.20minutes.fr/monde/1636539-20150622-video-grece-plus-7000-personnes-manifestent-contre-austerite-athenes

    Plus de 7.000 personnes, selon la police, se sont réunies dimanche soir dans le centre d'Athènes, pour protester contre la politique d'austérité à la veille d'un sommet européendont dépend l'avenir de la Grèce au sein de la zone euro.

    Les manifestants ont reçu la visite de différentes personnalités du parti au pouvoir Syrizacomme la présidente du Parlement Zoé Konstantopoulou ou le ministre de l'énergie Panagiotis Lafazanis, sur une place ornée de multiples banderoles comme «si nous ne les (les créanciers) arrêtons pas, ils ne s'arrêteront pas», «non à l'euro», ou «on ne peut pas faire chanter le peuple, le pays n'est pas à vendre».

    «Un accord qui nous permette de vivre dans la dignité»

    «Nous manifestons ce soir contre les politiques d'austérité. Nous soutenons le gouvernement pour qu'il puisse obtenir le meilleur accord possible pour les Grecs. Un accord qui nous mette sur la voie du développement économique et qui nous permette de vivre dans la dignité. Sinon ça ne sert à rien de vivre en Europe», résumait Panagiota Bleta, une écrivaine d'une quarantaine d'années.

    Les créanciers du pays, UE, BCE, FMI, «assèchent mes espoirs et mes rêves, et je veux que notre Premier ministre sache que nous sommes avec lui. Ce soir et demain il "danse avec les loups" mais il n'est pas tout seul, nous dansons avec lui», expliquait Dimtra Skiahou, une quinquagénaire travaillant dans le secteur privé.

    Espoir d'un accord au sommet européen exceptionnel de lundi

    Déjà 7.000 personnes avaient manifesté à Athènes en soutien au gouvernement mercredi dernier. Mais le lendemain, presqu'autant s'étaient rassemblées, toujours sur la place du Parlement, pour dire qu'elles ne voulaient pas suivre le gouvernement Tsipras dans le risque qu'il prend d'une sortie de l'euro.

    Quels seraient les risques d’un éventuel «Grexit» ?

    D'autres manifestations de soutien au gouvernement grec ont eu lieu ce week-end en Europe, à Paris, Berlin, Rome, Bruxelles ou Amsterdam, alors qu'un accord à un sommet européen exceptionnel convoqué pour lundi soir à Bruxelles est vu comme la seule possibilité d'éviter au pays un défaut de paiement à la fin du mois.

    Voir toutes les vidéos