[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Actu Grèce 2 juillet: le gouvernement exclut toute rupture avec l’UE

    Grèce international

    Brève publiée le 2 juillet 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Fil d'actualité du 2 juillet sur la Grèce

    ------------------------

    La Grèce n’est pas en mesure d’imprimer des drachmes, car « les presses ont été détruites », a souligné jeudi le ministre des Finances grec Yanis Varoufakis. En 2000, a-t-il expliqué, un an avant que la Grèce ne rejoigne la zone euro, « une des mesures que nous avons prises a été de nous débarrasser de toutes nos presses ». « L’union monétaire est irréversible », a de nouveau insisté le ministre.

    ------------------------

    Le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, a déclaré jeudi que le gouvernement pourrait démissionner en cas de victoire du "oui" au référendum, mais qu'il coopérerait avec ses successeurs, le cas échéant. "Nous pourrions démissionner mais nous le ferons en esprit de coopération avec ceux qui prendront le relais après nous", a déclaré le ministre à une radio australienne. "Nous croyons que le verdict du peuple doit être respecté", a encore dit le ministre des Finances selon lequel "rien n'est fini" et les négociations vont reprendre après le référendum.

    "Je ne suis pas un Premier ministre qui reste en place qu'il pleuve ou qu'il vente", avait déjà affirmé le Premier ministre de gauche radicale Alexis Tsipras, questionné sur son éventuelle démission en cas de oui.