[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Grèce: l’accord de la honte, Tsipras accepte la transformation de la Grèce en colonie de l’UE

    Grèce international

    Brève publiée le 13 juillet 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Les négociations auront duré toute la nuit.

    Nous ne connaissons pas encore tous les détails de l'accord, mais, comme nous l'anticipions, les conditions ont été encore durcies. Nous savons d'ores et déjà que Tsipras a accepté la création d'un fonds, géré par les experts de l'UE et basé en Grèce (mais cela ne change rien), chargé de vendre - brader les actifs publics grecs. 

    Tsipras doit d'ici deux jours faire voter par son parlement la mise sous tutelle de la Grèce.

    Enfermé dans sa logique de rester dans l'UE à tout prix, Tsipras se condamnait à accepter l'ignoble, l'inacceptable, sans obtenir aucun effacement partiel de la dette.

    C'est vraisemblablement la fin du gouvernement dans sa forme actuelle, et une nouvelle majorité, une "union nationale" va sans doute se mettre en place pour gouverner cette nouvelle colonie de l'Union européenne.

    Tout l'enjeu aujourd'hui se concentre dans la bataille pour s'opposer à cet accord odieux. Les antilibéraux vont sans doute applaudir Tsipras et cet accord de la honte. Cela en dit long sur leur orientation. Quant à nous, nous serons du côté des travailleurs grecs qui vont s'opposer à cet accord. La mobilisation doit se développer en France contre cet accord Merkel-Hollande-Tsipras