[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Actu Grèce lundi matin

    Grèce international

    Brève publiée le 21 septembre 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Résultats (et comparaisons par rapport à janvier 2015) :

    Syriza : 35,47% (-0,87%) ; 145 députés (-4)

    Nouvelle Démocratie : 28,09% (-0,28%) ; 75 députés (-1)

    Aube dorée : 6,99% (+0,71%) ; 18 députés (+1)

    Pasok-Dimar : 6,28% (+1,11%) ; 17 députés (+4)

    KKE : 5,55% (+0,08%) ; 15 députés (=)

    Potami : 4,09% (-1,94%) ; 11 députés (-6)

    ANEL : 3,69% (-1,06%) ; 10 députés (-3)

    Union des centristes : 3,43% (+1,64%) ; 9 députés (+9) 

    Unité populaire : 2,86% ; 0 député

    Antarsya - EEK : 0,85% (+0,17%) ; 0 député (=)

    -------------------------

    Le PS et le PC se félicitent de la victoire de Tsipras : http://lelab.europe1.fr/la-gauche-francaise-se-felicite-de-la-victoire-de-syriza-et-alexis-tsipras-en-grece-2517735

    --------------------------

    Interview de M. Glezos : http://www.telerama.fr/idees/manolis-glezos-le-peuple-grec-doit-de-nouveau-dire-non,131582.php

    --------------------------

    Une analyse des résultats sur le site du NPA Hérault

    http://npaherault.blogspot.fr/2015/09/grece-infos-en-continu.html

    Tsipras gagne son pari (reconduire la coalition avec ANE, voire ouvrir vers le Pasok et Dimar) pour appliquer l'austérité. Le prix à payer : une énorme abstention et des pertes importantes en voix. Echec de l'UP. Hollande se félicite du succès de Syriza !

      Premières données et remarques par Eric Toussaint

    Les résultats en anglais (à 22h05) qui concernent 50% des bulletins dépouillés:
    http://ekloges2015b.dolnet.gr/?lang=en

    Il y a près de 45 % d'abstentions [37% en janvier 2015 lors de la victoire de Syriza version antiaustérité].
     

    Syriza fait quasiment en pourcentage le même résultat qu'en janvier 2015 : 35% (145 députés au lieu de 149) même si la chute des voix est très importante [300 000 voix qui doivent se porter en majorité vers l'abstention]. Syriza pourrait former un gouvernement avec les Grecs indépendants (10 députés au lieu de 13) soit un gouvernement avec 155 députés sur 300 députés au total.

    Si Syriza s'allie en plus des Grecs indépendants avec PASOK - DIMAR (17 députés) le gouvernement Tsipras du 3e mémorandum aurait 172 députés.

    Bref différentes formules sont possibles pour Alexis Tsipras qui a gagné son pari (tout en éliminant la gauche dans Syriza et en organisant la mutation de ce parti à grande vitesse).

    Nouvelle Démocratie est stable: 28%.

    Aube dorée reste en 3e position en gagnant 2 députés (19 au lieu de 17).

    Le PC (KKE) est stable: 5,5% (15 députés).

    [Aube Dorée et KKE deviennent ainsi la seule opposition parlementaire au mémorandum. Bien joué Tsipras ? Le jeu est en fait irresponsable !] 

    Potami (néolibéral, proeuropéen) perd 2% et passe de 17 députés à 10.

    Unité populaire (Lafazanis, Zoe K, N. Valavani, Costas Isychos, Stratoulis, Lapavitsas, Kouvelakis, DEA, etc.) avec 2,83% n'aurait aucun député car il faut 3% !

    Antarsya (l'autre coalition de gauche radicale) qui n'a pas accepté de faire une campagne commune avec UP ou d'appeler à voter UP obtient 0,81% (+0,13%).

    L'addition des deux scores (UP + Antarsya) aurait permis grosso modo d'avoir 10 députés!!!

    Ce sont des résultats partiels mais la tendance est claire.

    Depuis Athènes,
    Eric T