[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Quelques appels à manifester dimanche contre la COP21

    écologie

    Brève publiée le 24 novembre 2015

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Nous ne respecterons pas l'interdiction de manifester

    Communiqué des Désobéissants.

    Le président de la République et son gouvernement viennent de décider d'interdire la Marche mondiale pour le climat du 29 novembre et les mobilisations prévues le 12 décembre à Paris.

    Nous refusons la stratégie du choc qui consiste à utiliser les attentats tragiques de ce vendredi 13 novembre pour restreindre les libertés.

    Nous sommes des centaines de milliers de personnes à avoir prévu de nous rassembler le dimanche 29 Novembre 2015 place de la République, pour exprimer l'urgence de nous attaquer aux causes du dérèglement climatique, l'urgence de préserver nos biens communs et de construire un monde plus juste et plus durable.
    Nous venons de payer le prix du sang parce que notre dépendance au pétrole, qui produit justement le réchauffement climatique, a plus que jamais besoin de la guerre pour maintenir son approvisionnement en pétrole bon marché. Et que la guerre, en semant le désespoir, alimente la haine et finalement le terrorisme, jusqu'au coeur de nos villes.

    Nous appelons à refuser la suspension de l'état de droit que constitue l'état d'urgence et à venir manifester le 29 novembre à midi place de la République, pour la justice climatique, la transition écologique et les alternatives au capitalisme.

    Nous appelons chacune et chacun à venir ce jour-là, dans le calme, sans haine et sans violence, conscient des risques certes, mais présent parce que le risque est plus grand de ne pas nous manifester : combien de sécheresses, d'inondations, de famines, de guerres, combien de millions de victimes pouvons-nous éviter si nous affirmons la voix des citoyens du monde entier ?

    On lâche rien !

    Les désobéissants

    Source : http://www.desobeir.net/2015/11/19/nous-ne-re...


    L'Assemblée parisienne contre la COP 21 maintient son appel

    L'Assemblée parisienne contre la COP 21 maintient son appel à rassemblement Place de la République à Paris le dimanche 29 novembre à 12 h 00.

    Nous ne laisserons pas l'État décider à notre place. Nous ne voulons ni de ses fausses solutions pour le climat, ni de ses interdictions de nous retrouver dans la rue.

    Si l'accès à la Place de la République est rendu impossible dimanche par l'état d'urgence, nous appelons à marcher partout ailleurs dans Paris avec nos slogans et nos idées.

    Source : message reçu le 20 novembre 10h


    Objecteurs de croissance

    Appel à manifester malgré l'interdiction

    Initiatives Décroissantes pour le Climat - Communiqué de Presse

    Les objecteurs de croissance rassemblés dans les Initiatives Décroissantes pour le Climat dénoncent, sous prétexte de l'état d'urgence, l'interdiction des manifestations des 29 novembre et 12 décembre à Paris, ainsi que plus largement toutes les atteintes au droit de manifester où que ce soit en France.

    Comme les Désobéissants et l'Assemblée parisienne anti COP, et d'autres sans doute, nous appelons à nous rassembler le dimanche 29 à 12 h comme prévu place de la République.

    Nous appelons tous ceux pour qui l'urgence n'est pas un état, mais un faisceau d'urgences planétaires à prendre à bras le corps (urgences climatique, écologique, sociale, démocratique, politique... urgences de paix et de liberté) , à nous y rejoindre, afin d'y exprimer le plus large rejet de l'état de guerre que veut nous imposer le gouvernement français. Cette guerre n'est pas et ne sera jamais notre guerre !

    Si la place de la République est mise en état de siège, ce qui est à craindre, alors, comme d'autres déjà le proposent, nous irons marcher partout ailleurs dans Paris et y diffuser largement un message de paix, de solidarité et de fraternité universelle, autour de l'escargot de la décroissance.

    contact : initiativesclimat@objectiondecroissance.org


    MANIFESTONS CONTRE L'INTERDICTION DE MANIFESTER


    Vous trouverez ci-dessous un texte d'appel à rassemblement et manifestation pour ce JEUDI 26 NOVEMBRE A 18 H 00, PLACE DE LA REPUBLIQUE.

    MERCI DE NOUS FAIRE PARVENIR POUR MERCREDI 25 AU PLUS TARD VOS SIGNATURES ET, SURTOUT, VOTRE PRESENCE A CE RASSEMBLEMENT-MANIFESTATION

    LIBERTE DE MANIFESTER - LIBERTE D'EXPRESSION ! A la suite des ignobles et cruels attentats du 13 novembre que nous condamnons sans réserve, le gouvernement a décidé dans le cadre de l'état d'urgence différentes mesures, parmi lesquelles l'interdiction de manifester, à Paris et dans de nombreuses autres villes. Nous, mouvements sociaux, sommes interdits de nous rassembler et de manifester dans les rues, jusqu'à nouvel ordre. Plusieurs manifestations pacifiques, sans rapport avec les attentats ont déjà été interdites, sous menaces de sanctions pénales à l¹encontre des organisateurs. Les nombreuses initiatives de rue que nous avons prévues dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois, pour faire entendre les injustices sociales économiques, écologiques, sociétales ... sont purement et simplement censurées, . Femmes, migrants, défenseurs du climat et de la planète, altermondialistes, mal logés, salariés menacés, chômeurs et précaires, défenseurs des droits ... sont visé(e)s, alors que sont autorisés les marchés de noël et autres initiatives commerciales à l'occasion des fêtes de fin d'année , tout comme les RV sportifs ou culturels. Cette interdiction ne vise donc pas à nous protéger, ni à économiser les forces de l'ordre, puisque les activités mercantiles sont autorisées. Il s'agit bien de nous bâillonner ! Cette censure remet en cause une liberté fondamentale: le droit de manifester pour faire entendre nos revendications. C'est pourquoi, pour protester contre cette atteinte aux droits imprescriptible de nous rassembler et de manifester, pour exiger que soit mis fin à cette censure intolérable et nauséabonde, nous appelons à une manifestation JEUDI 26 NOVEMBRE A 18 H 00 PLACE DE LA REPUBLIQUE.


     

    PREMIERS SIGNATAIRES : Droit Au Logement, Droits devant!!, UD CGT 75, COPAF, FTCR, APEIS, MNCP, Collectif des Sans-Papiers 75, Sortir du Colonialisme, CRLDHT, Ecologie Sociale...