[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Lordon: "L’internationalisme réel, c’est l’organisation de la contagion"

    Lordon

    Brève publiée le 11 juillet 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    La Grande-Bretagne va sortir de l'Union européenne. La réaction à gauche est tiraillée entre deux sentiments. La joie, d'abord, de constater que l'alliance objective entre organisations patronales, médias dominants et partis traditionnels (le camp du "remain") soit défaite par un vote populaire massif ; le scénario se répète après le "Non" français en 2005 sur la constitution européenne et le "Oxi" grec en 2015 sur les négociations avec ses créanciers. La crainte, ensuite, face aux forces mises en mouvement par le camp du "leave" : des hommes politiques libéraux, une campagne sur le rejet de l'immigration et de l'islam, l'exaltation d'une identité britannique. De fait, aucune force politique identifiable n'a fait campagne pour une "sortie par la gauche". Selon Frédéric Lordon, économiste et philosophe, il en va d'une loi de l'offre politique : si la différence programmatique par rapport à l'ordre européen est monopolisée par l'extrême droite, le vent de la colère populaire tournera de ce côté-ci. Dans cette période post-Brexit, nous publions un entretien fleuve réalisé avec Frédéric Lordon pour le n°3 de notre revue papier autour de la sortie de l'euro. Si le contexte était différent (les négociations du gouvernement Syriza en juin 2015), les interrogations demeurent d'actualité. La monnaie unique et l'Union européenne cristallisent nombre d'impensées des gauches radicales : l'indépendance monétaire, la souveraineté politique, l'internationalisme, la concurrence avec le Front national.

    Lire ici: http://www.revue-ballast.fr/frederic-lordon-organiser-la-contagion/