[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

En Grèce, la volonté de rompre avec l’UE progresse

euro Grèce

Brève publiée le 25 juillet 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Un récent sondage montre que les Grecs veulent de plus en plus rompre avec l'UE et avec l'euro. Alors que les médias bourgeois martèlent que toute sortie de l'UE serait une catastrophe, les Grecs s'en laissent de moins en moins compter.

En cas de référendum sur le Grexit (sortie de la Grèce de l'UE), 56% s'opposeraient au Grexit et 39% approuveraient le Brexit.

Sans surprise, les partisans de la droite (Nouvelle Démocratie) s'opposent à 83% au Grexit. Ce taux diminue à 53% pour les partisans de Syriza et à 21% pour les partisans du KKE (parti communiste).

72% des Grecs veulent renforcer les pouvoirs nationaux au détriment des pouvoirs européens.

La perception positive de l'euro ne cesse de diminuer, et 50% des Grecs pensent que la situation serait pire avec la drachme qu'avec l'euro (contre 70% il y a peu de temps).

Voir l'article en grec : 

http://www.presspublica.gr/public-issue-%CF%84%CE%BF-56-%CE%BA%CE%B1%CF%84%CE%AC-grexit-50-%CF%85%CF%80%CE%AD%CF%81-%CE%B1%CF%80%CE%BB%CE%AE%CF%82-%CE%B1%CE%BD%CE%B1%CE%BB%CE%BF%CE%B3%CE%B9%CE%BA%CE%AE%CF%82/