[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Mobilisation 9h: Les forains bloquent de nombreux axes

loi-travail-XXL

Brève publiée le 12 septembre 2017

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.leparisien.fr/economie/en-direct-mobilisation-contre-la-loi-travail-les-forains-bloquent-de-nombreux-axes-12-09-2017-7253271.php

8h52. Ca grimpe. 353 km de bouchons sont comptabilisés en Île-de-France. A 8h10, c'était 330 km.

8h45. Première manif. Les militants CGT les plus matinaux se sont mobilisés avant le lever du jour, devant l'entreprise Vallourec à Aulnoye-Aymeries. 

8h40. A Paris, ça roule où ? La mobilisation des forains concentre les difficultés sur la chaussée extérieure. On peut encore espérer circuler entre la porte des Lilas et la porte d'Aubervilliers, et de la porte de Champerret à Saint-Cloud. Sur le périphérique intérieur, c'est dur aussi, mais ça roule au moins de la porte de Clichy à la porte de Vanves.

8h37. Clermont. A Clermont-Ferrand, une trentaine de camions de forains participent à une opération escargot.

8h35. Dupont-Aignan opposé à la réforme. Dans un communiqué, Nicolas Dupont-Aignan déplore la flexibilité apportée par la réforme. « Le gouvernement privilégie sur le court-terme la précarisation, ce qui va entrainer sur le moyen-terme l’affaiblissement du moteur économique français et la destruction de notre société ». Selon le député-maire de Yerres, les patrons de PME demandent en priorité « une baisse de charges, un carnet de commandes rempli et une réelle simplification administrative ».

8h30. Ca coince à Toulouse. De forts ralentissements touchent le périphérique toulousain au croisement de l'A64 puis après la D4.

8h29. Le FN avec les forains. Le vice-président du Front national Florian Philippot se trouve dans le camion d'un forain, Pascal, pour dire «non à la loi Travail XXL, (...) une loi de précarisation». Il précise que les forains sont eux-mêmes touchés par «cette précarisation» avec l'ordonnance du 19 avril (voir notre encadré un peu plus bas).

8h27. Sur l'A4 aussi. De Saint-Maurice en direction de Nogent, on circule sur quatre voies au lieu de cinq.

8h18. Le sud du périph' saturé. Selon l'une de nos journalistes, la circulation est quasi-impossible sur le préiphérique intérieur entre les portes de Vanves et d'Orléans. 

8h15. Parole de forain. «Il y a 400 camions qui arrivent en opération escargot», a affirmé à l'AFP un forain francilien manifestant place de l'Etoile. «Peut-être qu'ils vont enfin nous entendre. On est déterminés, on n'a rien a perdre, c'est ça ou on crève. On ne demande pas de subventions, on veut juste bosser». 

Pourquoi les forains manifestent-ils ? 
A l'appel de Marcel Campion, propriétaire tonitruant de la Grande Roue qu'il installe régulièrement place de la Concorde, les forains se mobilisent contre une ordonnance datant du 19 avril, qui impose aux mairies d'organiser un appel d'offre pour tous les emplacements publics d'animation. 

8h12. Et vers Strasbourg. Selon Info trafic Bas-Rhin, une quarantaine de camions de forains a pris l'autoroute A44 à très faible vitesse à Saverne à 7h25 pour bloquer à 8 heures le péage de Schwindratzheim.

8h11. A Lille. L'A1 est coupée en direction de Lille au péage de Fresnes-lès-Montauban. Il y a aussi plus de 20 km de bouchons sur l'A25.

8h10. Sytadin voit rouge : 330 km de bouchons en Île-de-France. Cinq minutes plus tôt, c'était 302 km.

8h05. Entre 50% et 80% des trains de banlieue. Selon un porte-parole de la SNCF, le trafic est conforme aux prévisions. Celles-ci étaient de 1 train sur 2 sur le RER B, de 2 trains sur 3 sur les lignes C et D, et entre 3 trains sur 4 et 4 sur 5 sur les lignes N et U.

Sur les lignes Intercités, les prévisions allaient de 1 train sur 2 à 9 sur 10. Quant aux TGV, Eurostar et Thalys, ils circulaient normalement, confirme le porte-parole.

8 heures. Dans les RER. Les prévisions de trafic sur fond de mouvement social sont les suivantes :

- RER A : deux trains sur trois entre Saint-Germain en Laye et Boissy Saint Léger et entre Nanterre Préfecture et Marne la Vallée Chessy. Trafic normal entre Paris et Cergy, Poissy.

- RER B : un train sur deux sur l'ensemble de la ligne.

- RER C : deux trains sur trois sur l'ensemble de la ligne.

- RER D : deux trains sur trois sur l'ensemble de la ligne.

- RER E : peu de perturbations annoncées, sauf sur les axes Haussmann Saint-Lazare/Villiers sur Marne et Haussmann Saint-Lazare/Chelles Gournay.


7h58. De l'A6 à la N104. La N104 extérieure est bloquée à Villabé. Les trois voies sont bloquées en direction d'Evry par les forains qui étaient sur l'A6 et qui se déplacent au niveau de Corbel-Essonne.

7h57. Les travaux compliquent. En plus du barrage filtrant installé sur l'A6 à Villabé par les forains, la congestion est due à des travaux. Jusqu'à fin octobre, on circule sur deux voix dans les deux sens entre Ormoy et Villabé du fait de la réparation du pont d'Ormoy sur l'Essonne. 

7h55. L'enjeu. Avec cette réforme, le gouvernement veut donner «plus de liberté et de sécurité, tant à l'employeur qu'au salarié» pour débloquer l'emploi. Les syndicats craignent une plus grande précarité pour les travailleurs.

7h45. Des chiffres pour débattre. La France a créé 81 400 emplois (+0,3%) au deuxième trimestre, dont 76 800 dans le secteur privé, selon l'Insee.

7h40. Martinez croit au pouvoir de la mobilisation. Même si le gouvernement a prévenu qu'il ne reculerait pas sur la réforme du Code du travail, le numéro 1 de la CGT pense que les manifestations peuvent le faire plier. «Evidemment, ça dépend du nombre de citoyens qui seront mobilisés il y a des gouvernements qui étaient droit dans leurs bottes et qui ont dû retirer leurs bottes», explique Philippe Martinez sur France 2.

7h35. Déviation. La préfecture de police de Paris conseille dé'viter le secteur des Champs-Elysées. 

7h15. Lyon, Rouen... Des camions transportant habituellement des manèges s'installent sur le périphérique lyonnais et près de Rouen (Seine-Maritime) sur l'A13. Ils bloquent le passage dans le sens Caen-Rouen à hauteur de Maison-Brûlée.

7 heures. Les forains lancent la danse. Comme l'avait promis Marcel Campion, les forains commencent leurs opérations de blocage. Un barrage filtrant composé de trois camions congestionne le périphérique intérieur à la hauteur de la porte d'Ivry. Un autre barrage est installé sur l'A6, à hauteur de Villabé. Selon des internautes, ils sont aussi place de l'Etoile à Paris, à Epernay (Marne), notamment.