[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Bientôt en librairie: Manifeste des Journalistes atterrés

Brève publiée le 15 octobre 2017

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://agone.org/contrefeux/manifestedesjournalistesatterres/

couverture

Manifeste des Journalistes atterrés

Parution : 23/01/2018 
ISBN : 9782748903546
Format papier : 192 pages (12x21) 
17.00 € + port : 1.70 € 
À paraître le 23/01/2018 

État des lieux de l’information façonnée par l’uberisation, la révolution numérique et l’hyperconcentration des médias ; suivi de pistes, réelles ou rêvées, pour une presse libre et indépendante 

Dur a été le réveil. Il nous aura suffi de trois années dans le monde professionnel pour réaliser nos erreurs. Nous avons dû ravaler notre colère quand notre rédacteur en chef censurait un témoignage de « Roms » au prétexte que leur parole n’est pas fiable, tout en reprenant sans les vérifier les communiqués de la préfecture ; nous avons tenté de résister quand le même rédacteur en chef nous a demandé de choisir nos sujets « en fonction de leur potentiel d’audience » ; nous avons serré les dents quand la hiérarchie nous a demandé d’augmenter notre productivité pour ouvrir plus d’espaces publicitaires... nous avons déjà avalé tellement de couleuvres. Cet ouvrage est donc né d’une colère. Une colère contre un système médiatique moribond, gangréné par son incapacité à remettre en question ses pratiques, son fonctionnement en vase clos, ses logiques de marché, ses conflits d’intérêts et sa course effrénée à la production d’articles, devenus des « contenus », au détriment de l’information. Il est animé par un besoin pressant de « changer les choses » et le sentiment de n’avoir pas grand-chose à perdre. 

S’appuyant sur les classiques de la critique des médias, des ouvrages de Karl Kraus à ceux de Serge Halimi en passant par Noam Chomsky ou Alain Accardo, un groupe de journalistes constitué pendant le mouvement contre la loi travail en 2016, qui a alors recueilli de nombreux témoignages de confrères sur leurs conditions de travail et les conditions d’élaboration de l’information, montre comment ce qui posait déjà problème il y a vingt ans a fortement empiré avec notamment la révolution numérique. Faisant entendre les voix de ceux qui voudraient défendre autre chose que ce que des logiques de rentabilité les obligent à produire, ce livre se fait aussi l’écho de leurs rêves et de tentatives réussies pour construire une presse différente. 

Constitué en 2016, le groupe des Journalistes atterrés se compose de journalistes pigistes actuellement en activité.