[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Ukraine: la police ferme le site web du PC

Ukraine

Brève publiée le 21 juillet 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/La-police-ferme-le-site-web-du-Parti-Communiste-d-Ukraine_a13366.html

L'Ukraine démocratique made in UE et EuroMaïdan continue sa politique de répression contre le Parti Communiste d'Ukraine (KPU) et ses militant.e.s. Hier, le site internet de nos camarades s'est vu fermé par la "cyber-police" de cet état fasciste - article et traduction Nico Maury

; title="La police ferme le site web du Parti Communiste d">La police ferme le site web du Parti Communiste d'Ukraine

"La production et la distribution des symboles communistes ont été révélés sur la ressource web avec le nom de domaine kpu.ua" voilà le motif avancé par la police ukrainienne pour fermer le site web du Parti Communiste d'Ukraine (KPU). 

Au cours d'une perquisition faite au siège du KPU, le 19 juillet 2018,, la police a trouvé des documents sur les ordinateurs du KPU qui concernaient de la propagande communistes et des symboles communistes (LOL et sic en même temps). Des poursuites pénales ont été ouvertes en vertu de la partie 2, article 436-1 (production, distribution des symboles communistes et nazis et propagande des régimes totalitaires communiste et national-socialiste) du Code pénal ukrainien. Les personnes impliquées s'exposent à dix ans d'emprisonnement. 

Le Parti communiste a réagit dans une dépêche : "ceci est une autre attaque du régime contre le seul parti d'opposition en Ukraine. Le 1er secrétaire Petro Simonenko est sous la menace d'une arrestation à cause des fausses accusations. Les accusations contre le KPU sont basé les publications sur le site web du Parti des photos du 1er secrétaire du CC Volodymyr Shcherbitski, et qui serait en violation de la loi de décommunisation."