[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Le parti communiste grec (KKE) sur les mesurettes sociales de Tsipras

    Grèce

    Brève publiée le 9 mai 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Les-communistes-grecs-KKE-reagissent-aux-mesurettes-sociales-d-Alexis-Tsipras_a14273.html

    Les communistes grecs (KKE) réagissent aux mesurettes sociales d'Alexis Tsipras

    Le gouvernement SYRIZA, après avoir mis à genou le peuple pendant quatre ans, avec les mesures antisociales de trois mémorandums, continue de maintenir intégralement toutes les lois anti-peuple, puisqu'il s'est engagé à ne pas toucher le fond de ces dernières jusqu'en 2060, c'est à dire jusqu'à ce que le pays donne des pouvoirs aux multinationales plus importants que ceux réclamés par les prêteurs. Maintenant pour des raisons préméditées (électorales), il recourt à la tactique bien connue "Je te vole mais je t'en rends".

    Ces mesures servent d’alibi pour la poursuite des politiques anti-populaire, pour le maintien des multinationales et des lois issues des mémorandums, pour soutenir le capital. Mais ces mesures n'auraient pas été prises si les luttes du mouvement ouvrier et populaire, défendue par le KKE, n'avaient pas été là toutes ces années. 

    Le peuple ne s'arrêtera pas tant que les causes de la dette, de la pauvreté et de l’insécurité demeureront. Ces raisons doivent être la cible du peuple et seul le KKE peut y répondre en se renforçant. 

    Voici la liste des mesures sociales arrachées par la mobilisation du peuple : 

    - Baisse de la taxe sur les produits alimentaires à 13%, contre 24% actuellement, 
    - Baisse de la taxe sur l'énergie de 13 à 6%, 
    - 13ème mois de pension, 

    À partir de 2020 : 

    - La TVA passera à 11% pour les produits alimentaires, pharmaceutiques, l'eau, les hôtels (???), 
    - L'impôt de solidarité sera supprimé ou allégé selon les revenus, 
    - Les entreprises qui embauchent des jeunes verront leurs cotisations compensées par des aides de l'Etat (ça c'est de droite).