[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    La bibliothèque radiophonique de Christian qui avait 10 ans pendant le Front populaire

    Brève publiée le 15 juillet 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.franceculture.fr/emissions/creation-air/documentaires-de-creation-128-il-vecut-enfant-et-fit-beaucoup-dheureux

    La bibliothèque radiophonique de Christian qui avait 10 ans pendant le Front populaire.

    Christian Pataud

    Christian Pataud • Crédits : Sylvie Gasteau

    Dans les années 2000, il n’y aura plus que des réponses. La demande sera telle qu’il n’y aura plus que des réponses. Je crois que l’homme sera littéralement noyé dans l’information, dans une information constante. (…) Il restera la mer, quand même, les océans. Et puis la lecture. Les gens vont redécouvrir ça. Un jour, un homme lira. Et puis tout recommencera. (..)

    Marguerite Duras, entretien à Paris, 1984

    Christian est né en 1926 : il avait 10 ans pendant le Front populaire. Il en garde un souvenir précis, un enthousiasme indéfectible. Son père était charpentier et libre penseur et sa mère, ouvrière dans la porcelaine à Limoges. De là, un goût pour les choses simples et réfléchies…
    « Un vieil homme qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle », certes, mais qu’en est-il déjà de la bibliothèque de Christian, bien vivant ce jour ? Ceci en est la tentative.

    Bibliothèque Radiophonique Française : fonds Christian Pataud

    • Les Réfractaires : Victimes du livre, Jules Vallès (1966) / Alain Béziel (lecture)
    • Editions Rougerie
    • L’Internationale, Eugène Pottier - Pierre Degeyter (1883-1888)
    • L’Enfant, Jules Vallès (1878) / Alain Béziel (lecture)
    • Robinson Crusoé, Daniel Defoe (1719)
    • Marthon et le père Papyrus, Lily Jean Javal (1926) / Le chant guerrier du Roi Haricot, Erik Satie : France Clivat (piano)
    • Bestiaire, tome I et II / J’ai vu passer l’hirondelle : Mado Robin (chant)
    • Manuel d’éducation sexuelle : le taureau Pompon
    • Victor Hugo, Jean de La Fontaine, Molière, Racine…
    • Méthode Pataud : le Lever, la Séduction, la Jouvence / Fantastique, Ray Ventura et ses collégiens
    • Zéro de conduite, Jean Vigo (1933)
    • Géographie : Les rivières de la Haute-Vienne
    • Histoire d’un ruisseau, Elisée Reclus (1869)
    • La pêche aux écrevisses
    • La natation, Jean Vigo (1931)
    • Introduction à l’Espéranto (1887)
    • Histoire et souvenirs du Front populaire / L’Atalante, Maurice Jaubert : Marc Perrone (accordéon) / L’appel, Arnaud Bibonne (cabrette)
    • Grammaire Occitane en ritournelles : A val din lo Limosin / Félix Giudicelli (chant)
    • Dictionnaire des homonymes Pataud
    • Discours à la jeunesse, Jean Jaurès (1903)
    • A l’Ouest, rien de nouveau, Erich Maria Remarque (1929)
    • Histoire des doctrines économiques, Karl Marx (1867-1894)
    • 4 ans de lutte sur le sol limousin, Georges Guingouin (1974)
    • Jus Pataud n°5 : Histoire du mouvement ouvrier de 1922 à 1945
    • Comme un p’tit coquelicot, Marcel André Mouloudji (1953) / Laetitia Carton (chant)
    • L’âge cassant, René Char (1965)
    • La ferme des animaux, Georges Orwell (1945) / Omar Belghazi (lecture)
    • Les maçons de la Creuse, traditionnel / Félix Giudicelli (chant)
    • Otto y mezzo (8 ½), Nino Rota (1963) / Le ti’bal tribal : André et Juliette Minvielle (voix, piano, batterie), Fernand Nino Ferrer (basse), Christophe Monniot (saxophone)
    • Le Libertaire (de 1895 à nos jours)
    • Les anarchistes, Léo Ferré (1968) / Sylvie Gasteau (voix), Pierre Pauthier (guitare)
    • Les vacances de monsieur Hulot (1953)
    • Le fossoyeur de Pacy sur Eure, Serge Gainsbourg (1966)
    • L’Abécédaire, Gilles Deleuze (1995)
    • La belle s’en va au jardin des amours, Félix Giudicelli (chant)

    En réserve :

    Les Rougon-Macquart, Emile Zola ; Si le grain ne meurt, André Gide ; Gamiani ou deux nuits d’excès, Alfred de Musset ; Gargantua, Rabelais ; Horace, Racine ; La châtaigne ou le pain des bois ; Jacquou le croquant, Eugène Le Roy ; Paroles, Jacques Prévert, Guide des plantes du jardin de la Bam ; 1984, Georges Orwell ; Encyclopédie des poids et des mesures ; Schopenhauer ; La Bible ; Le cheval d’orgueil, Pierre-Jakez Hélias ; Le Temps des révoltes, Anne Steiner (…)

    Avec : Christian, Félix, Omar, Romary, Antoine, Georges-Aurel, Bruno, Jean-Marc, Laetitia, Adama, Anaëlle, Dmytro, Fleur-Élise, Husseyn, Ian-Thierry, Jasmine, Lilou, Riad, Sabrina, Ana, Sofiane, Jean-Marc, Anne, Thibault

    Production déléguée : Sylvie Gasteau

    Prise de son : Alain Joubert

    Réalisation: Anne Fleury

    Bibliothèque Radiophonique Française : fonds Christian Pataud
    Enregistrée à Saint-Léonard de Noblat, Limoges, Lavaud, Mortemart, Alforville et Malakoff
    conservée, classée et partagée par Alain Joubert, Sylvie Gasteau, Anne Fleury

    Pour aller plus loin :

    Jus a signifié « élégance », « allure ». Depuis la fin du XIXème siècle, il exprime une idée abstraite de qualité dans des locutions populaires : avoir du jus, ça vaut le jus. C’est aussi le résultat d’un pressage, d’une extraction : on ne garde que le meilleur. En souhaitant qu’il apporte de la vitalité à celui qui le boit, n’en déplaise au jus de chaussettes.- Les jus Pataud archivés à la Bibliothèque Associative de Malakoff

    INTERVENANTS

    Voir toutes les vidéos