[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

La dette des ménages américains atteint des niveaux record, supérieurs à 2008

économie USA

Brève publiée le 17 novembre 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/la-dette-des-menages-americains-atteint-des-niveaux-record-superieurs-a-2008-832995.html

Evolution de la dette des ménages américains, immobilière en bleu, autre en rose, depuis 2004, en millier de milliards de dollars.

Evolution de la dette des ménages américains, immobilière en bleu, autre en rose, depuis 2004, en millier de milliards de dollars. (Crédits : NY Fed)

L'endettement total des Américains a augmenté pour le 21ème trimestre consécutif pour atteindre 13.950 milliards de dollars à fin septembre, dont 9.950 milliards de crédits immobiliers, selon les données de la Fed de New York. La dette étudiante et les prêts auto grimpent aussi. Les ménages profitent des taux bas et le taux de défaillance n'est pas alarmant.

Une hausse ininterrompue depuis plus de cinq ans. L'endettement des ménages américains a continué de grimper au troisième trimestre pour atteindre un nouveau record 13.950 milliards de dollars, en hausse de 92 milliards en trois mois (+0,7%), selon les données publiées mercredi 13 novembre par la Fed de New York.

"Il s'agit du 21ème trimestre consécutif de hausse et le total excède désormais de 1.300 milliards, en termes nominaux, le précédent pic de 12.680 milliards du troisième trimestre 2008" explique l'institution dans un communiqué.

Ce pic avait été dépassé pour la première fois au deuxième trimestre cette année.

Plus des deux tiers de cette dette sont composés d'emprunts immobiliers, à 9.440 milliards de dollars, mais les autres types de dette ont progressé deux fois plus. La dette étudiante est repartie de plus belle après une pause au printemps et s'élève désormais à 1.500 milliards de dollars. Les nouveaux crédits auto sont proches des plus hauts historiques et la dette auto totale a bondi à 1.320 milliards, loin devant la dette de carte de crédit (880 milliards).

endettement ménages américains Fed

[Evolution de la dette des ménages américains, immobilière en bleu, autre en rose, depuis 2004, en millier de milliards de dollars. Crédits : Fed de New York]

Défaillances et saisies immobilières au plus bas

En matière d'immobilier, plus de dix ans après la crise des subprimes (prêts hypothécaires à risques), la Fed de New York ne se montre pas inquiète. Le taux de défaillance (échéance impayée plus de 90 jours), à moins de 1%, est "le niveau le plus bas observé dans l'historique des données" et les saisies immobilières demeurent "très faibles par rapport aux normes historiques".

"Les données suggèrent que les ménages profitent d'un environnement de faible taux d'intérêt pour obtenir un crédit" a commenté Donghoon Lee, chargé de recherche à la Fed de New York. 

La Réserve fédérale américaine a baissé ses taux directeurs pour la première fois depuis la crise de 2008 en juillet puis à deux reprises dans la foulée, soit trois baisses en trois mois. 

dette étudiante auto américains US 2019

[Evolution de la dette non immobilière, en rose étudiante, en vert auto, en orange carte de crédit, en gris autre. Crédit : Fed de New York]

Le taux de défaillance de la dette étudiante dépasse les 10% même s'il s'est amélioré, avec de fortes disparités entre les quartiers, les codes postaux à population majoritairement noire présentant un taux d'endettement et un taux de défaut beaucoup plus élevés, analyse la Fed dans un post de blogséparé.