[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Place Syntagma évacuée : solidarité avec les camarades arrêtés!

    Grèce

    Brève publiée le 2 août 2011

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    (Article Rebellyon.info)

    Ce samedi 30 juillet, le cam­pe­ment des « Indignés » à été évacué en Grèce par la police. Au cours de cette opé­ra­tion, la police grec­que a arrêté 8 per­son­nes, 4 grecs, 2 fran­çais, un rou­main, un alle­mand, les accu­sant d’avoir « violé les lois sur la pro­tec­tion de l’envi­ron­ne­ment » (sic) ! Le pré­texte répres­sif est gros­sier ! Parmi eux Salim Messad, un cama­rade d’AC Rhône ! qui était de pas­sage sur la place avant de pren­dre son avion. Lui et les autres inculpés pas­sent en juge­ment ce lundi, après une garde à vue ou même les droits de la défense n’ont pas été res­pecté : ni inter­prè­tes, ni infor­ma­tion du consu­lat suite à l’arres­ta­tion. (Suite à audience ce jour, le procès est reporté à jeudi) Le consu­lat fran­çais, pré­venu par des pro­ches, n’apporte quant à lui aucune assis­tance aux inter­pel­lés fran­çais. Face à cette situa­tion, notre soli­da­rité est une arme :

    Réclamons la relaxe de tous les inculpés auprès de l’ambas­sade greque :
    Ambassade de Grèce
    17 rue Auguste Vacquerie 75116 Paris Téléphone : 01 47 23 72 28 Fax : 01 47 23 73 85 mfapar@wana­doo.fr

    Exigeons que le consu­lat fran­çais inter­vienne auprès des auto­ri­tés grec­ques : Bureau de la Protection des déte­nus du Ministère des Affaires étrangères et euro­péen­nes : 01.43.17.91.07 / 01.43.17.67.62 / 01.43.17.80.32.

    Complément d'info

    Le 1er août à 16:33, par salim

    Merci pour votre soutien, qui par ces moments, fait vraiment du bien. Les grecs sont eux aussi fantastiques, ils ont honte et se sentent coupables de ce qui nous arrive, et moi je me sens de plus en plus grec dans la lutte qui perdure ici.

    Leur police bafoue tous les droits les plus elementaires : une journee en GAV sans savoir pourquoi, prise des empreintes des 10 doigts et des 2 mains, photos, pas d`audition, pas d`interprete au tribunal..... On a appris les charges retenues contre nous le lendemain ds la presse francaise, Les avocats presents des 6h du matin n`ont pas pu nous voir avanth, ds un autre commissariat...

    Bref, le mouvement en cours est plus que legitime et merite tout notre soutien, car avec des militaires armes dans les rues, ce n`est pas tjs evident. Leur gouvernement doit tomber, et avec lui toute la bureaucratie et la bourgeoisie qui s`en met plein les poches pendant que d`autre vont en prison pour des dettes fiscales depassant 5000e.

    Ce qui se passe en Grece nous arrivera plus tot qu`on le croit et leur mouvement nous montre le chemin a suivre.

    Quand on sera rentre on aura le temps de dire tout ce qu`on a vu et subi sur la place Syntagma..

    Merci encore pour votre soutien et a tres bientot j`espere

    PS : le jugement a ete reporte a jeudi matin 9h, donc on attends... et on se mobilise ; ici aussi la solidarite marche a fond