[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    La Syrie, le mouvement anti-guerre et la gauche : combien de divisions ?

    Syrie

    Brève publiée le 15 septembre 2013

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Le risque d’une intervention militaire impérialiste directe en Syrie semble clairement s’estomper. Les différentes puissances s’accordent sur la question d’un contrôle international et d’une destruction des armes chimiques syriennes. Tout le monde semble en sortir gagnant : Assad a évidement tout intérêt à gagner du temps et à redorer son blason en exprimant sa disposition à accepter un tel contrôle. Alors que Poutine est l’un des principaux responsables du drame syrien, sa manœuvre diplomatique lui permet d’apparaître comme celui qui a évité in extremis une escalade militaire, tout en sauvant la face de l’impérialisme étasunien. Obama peut en effet se prévaloir que sa fermeté a été « payante », mais il s’évite surtout le camouflet d’un vote négatif du Congrès vis-à-vis d’une intervention impopulaire, avec peu d’alliés et préparée à reculons.

    La suite : http://www.avanti4.be/analyses/article/la-syrie-le-mouvement-anti-guerre-et-la-gauche