[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Newsletter

Ailleurs sur le Web [RSS]

Lire plus...

Twitter

Décolonisons l’UNESCO !

Par Survival (26 avril 2024)
Tweeter Facebook

La Tendance CLAIRE relaie et soutient cet appel de l'association internationale Survival pour la défense de peuples autochtones. Plusieurs de ceux-ci sont une nouvelle fois menacés d'être encore plus chassés de leurs terres ancestrales, maltraités, voire tués. Mais cette fois, la particularité est que cela se fait avec la complicité de l'UNESCO (agence de l'ONU)... au nom de la défense soi-disant "écologique" d'une prétendue "nature sauvage" ! L'hypocrisie du capitalisme et de l'impérialisme a de multiples visages, y compris les plus souriants. Mais en aucun cas la défense nécessaire de l'environnement ne saurait justifier la maltraitance et la violation des droits des peuples, quelles que soient leurs formes d'organisation sociale.

https://www.instagram.com/reel/C55LHH5I6lA/?utm_source=ig_web_button_native_share

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Nouvelle Calédonie

Kanaky-Nouvelle Calédonie : contre la violence coloniale

Conséquence logique du sabotage méthodique du processus de décolonisation par l’État français, l’heure est à l’affrontement en Kanaky-Nouvelle Calédonie, qui a déjà fait plusieurs morts. Il est urgent de dénoncer la responsabilité première de la politique coloniale française, des colons sur place, de s’opposer à la menace qui plane sur les indépendantistes et la CCAT (Cellule de coordination des actions sur le terrain) en particulier et de soutenir la lutte légitime du peuple Kanak.
 

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Nouvelle Calédonie

Kanaky/Nouvelle-Calédonie : non au dégel du corps électoral ! non à la recolonisation !

Le projet de loi constitutionnelle de dégel du corps électoral calédonien est débattu ces 2 jours à l’Assemblée nationale. Cette loi est comprise en Nouvelle-Calédonie comme une volonté d’en finir avec le processus de décolonisation engagé par l’accord de Nouméa. Résultat : une montée des tensions, des mobilisations multiples et puissantes dans tout le pays, et la menace d’un embrasement. Le collectif Solidarité Kanaky en appelle aux parlementaires pour retirer ce projet de loi.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook