[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Bilan du CPN des 25-26 mai

Par Tendance CLAIRE ( 3 juin 2013)
Tweeter Facebook

La direction du parti ne tire aucune leçon du passé. C'est reparti pour des discussions électorales avec le Front de gauche, mis sur le même plan que les organisations anticapitalistes (LO, Alternative libertaire, etc.). Ces errements sont permis par une orientation qui entretient le flou et qui ne permet pas de construire un parti utile et audible, mais aussi par le fait que la direction refuse le débat et nie les désaccords.

Les camarades de la Y ont présenté des résolutions alternatives sur l'orientation et les élections. Nous nous en félicitons, et nous avons fait le choix de les amender, ce qui a permis un rassemblement de la gauche du parti pour proposer une orientation alternative : articuler la défense des mots d'ordre à la nécessité d'un gouvernement des travailleurs pour les imposer, avancer la perspective de la grève générale face à l'obstacle des bureaucraties syndicales, refuser clairement une alliance avec le Front de gauche pour chercher à constituer un front anticapitaliste aux élections (avec LO, AL, etc.). Un désaccord est resté avec la direction de la Y : nous refusons d'appeler à voter PS, y compris si le FN est présent au second tour. Le PS est un parti bourgeois qui met en oeuvre l'austérité, et nous devons en tirer toutes les conséquences. Nous avons demandé un vote dissocié afin de voter la motion sur les élections de la Y sans cette partie sur le FN. Malheureusement, les votes se sont faits dans la confusion, et les voix de la gauche du parti se sont divisées sur deux versions de la motion de la Y, alors qu'on aurait du voter séparément la motion sans la partie sur le FN et la partie sur le FN. Cela montre qu'il faudra travailler, en amont, avec les camarades de la Y pour élaborer ensemble des résolutions et combattre pour qu'elles rassemblent une majorité du parti. C'est en tout cas la proposition que nous faisons dans l'optique du CPN élargi de juillet.

Après une discussion très intéressante avec la Commission santé sécu social, la position X a été mise en minorité sur le projet de résolution sur ce thème. Contre l'avis de la majorité du CE, des amendements importants ont été adoptés sur le combat à mener dans les syndicats pour la rupture des négociations et sur la critique de la politique des directions syndicales en 2010. Nous devons en tirer toutes les conséquences et affronter publiquement les politiques de collaboration et d'accompagnement des bureaucraties syndicales.

Enfin, la direction du parti a refusé d'octroyer 10 000 € à la plateforme Y afin de lui permettre de financer des réunions en vue de constituer un courant. C'est un geste politique très dommageable pour le climat interne du parti, d’autant que pareille aide n’avait pas été refusée à la GA qui, elle, a saboté le parti.

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Gilets jaunes

Face au mouvement des Gilets Jaunes, le NPA persiste dans l’abstention et l’erreur !

Après le 24 novembre, la question est de savoir comment le mouvement ouvrier organisé va se positionner pour la prochaine échéance, le 1er décembre. Depuis plus de trois semaines, la Tendance Claire mène, avec d’autres composantes du NPA, une lutte au sein du NPA et de ses instances, dont le Comité Exécutif (CE), pour que le parti participe de plain-pied à la mobilisation des Gilets Jaunes

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook