[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Newsletter

Ailleurs sur le Web [RSS]

Lire plus...

Twitter

Société générale : il faut un nouveau procès pour condamner les vrais coupables !

Par NPA (21 mai 2015)
Tweeter Facebook

Communiqué NPA

L’enquête de Mediapart détruit le mythe fabriqué depuis 2008 par la direction de la Société générale et relayé par les médias aux ordres : la banque serait une « victime » et Jérôme Kerviel serait un fou solitaire qui aurait spéculé à l’insu de sa hiérarchie.

Les éléments qu’apporte Mediapart montrent que cette histoire ne tient pas la route :

- Non seulement la hiérarchie de Kerviel ne pouvait pas ignorer ce que faisait Kerviel, mais ce dernier aurait alerté sa hiérarchie sur l’ampleur des risques qu’il prenait.

- La direction de la Société générale aurait séquestré les cadres de l’entreprise pour qu’ils se taisent, acheté le silence des autres, etc.

Depuis 2008, la Société générale a instrumentalisé la justice qui n’a fait qu’entériner la version de la direction de la banque. Le parquet, si terrible avec les petits délinquants, est à genoux devant la grande délinquance financière. Pourtant, le courage d’une enquêtrice et la curiosité de journalistes ont brisé l’omerta et dévoilent les pratiques répugnantes des capitalistes français de la Société générale.

Il faut désormais que les cyniques et les lâches qui ont tout mis sur le dos de Kerviel pour se dédouaner répondent de leurs actes. La vérité doit être connue sur le fonctionnement de ce système de prédation qui bénéficie des subsides publics. Le nouveau procès de la Société générale doit être celui de l’oligarchie capitaliste.

Il faut mettre hors d’état de nuire les capitalistes. Les propriétaires de la Société générale et des autres banques doivent être expropriés. Les marchés financiers doivent être fermés. Le crédit lucratif doit être banni. Le pouvoir de création monétaire doit être entre les mains d’un monopole public bancaire sous le contrôle des travailleurs/ses. C’est le seul moyen d’en finir avec un système prédateur, corrupteur, qui fait passer les profits de quelques uns avant la satisfaction des besoins sociaux du plus grand nombre.

Montreuil, Le 18/05/2015

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

NPA

À quoi sert la campagne Poutou ?

Suite à la conférence nationale du NPA, Philippe a tenu une conférence de presse (avec Cathy) et fait un entretien avec Le Média. Ce que nous craignions se confirme : cette campagne ne porte pas un projet crédible et désirable, alternatif à celui des réformistes. La direction revendique de porter des perspectives de trois ordres au cours de cette campagne : « lutter », « prendre nos affaires en main », et « rassembler, nous organiser ». De belles intentions, qu’il ne suffit pas de proclamer pour qu’elles se réalisent : il faut pour cela que nous soyons porteurs/ses d’une alternative politique et que nous sachions convaincre sur l’intérêt spécifique de notre campagne. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

France

Sur les élections régionales

L’abstention a atteint des proportions telles que l’analyse des résultats n’a en réalité pas beaucoup de sens. Deux tiers des inscrits n’ont pas voté au premier comme au second tour. Cette abstention a été particulièrement massive chez les jeunes et dans les catégories populaires, et elle a touché davantage l’électorat de Le Pen et de Mélenchon de 2017. Rejet des politiciens, indifférence pour les élections intermédiaires, invisibilité de la campagne électorale (avec le matériel électoral qui n’est même pas parvenu à plusieurs millions de Français), les raisons s’additionnent pour ne pas voter.
 

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook