[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Soutien à la grève du CHU de Toulouse

Par Ateris (22 octobre 2016)
Tweeter Facebook

Depuis le 13 octobre les infirmières et aides soignantes du service de consultation gynécologique du CHU de Toulouse Purpan sont en grève illimitée pour protester contre la réduction d'effectifs (grève soutenue par les syndicats CGT, Sud et FO). En effet depuis des mois, suivant les directives de "réduction des coûts" imposées au secteur de la santé publique par le gouvernement, la direction de l'hôpital attaque sans relâche les travailleur.se.s ; elle ne recule devant rien pour atteindre les objectifs imposés par le ministère : suppressions de postes, mises au placard, vente de bâtiments au privé, parking payant pour les malades et leur famille, emplois précaires... Bien sûr tout cela ne se fait pas sans conséquences sur la qualité des soins et les conditions de travail : heures supplémentaires accumulées, brimades, méthodes de management visant à pousser les personnels à bout. Les burn-out sont nombreux, mais aussi les suicides : quatre cet été rien qu'à Toulouse.

Le service consultation gynécologique est un exemple parmi d'autres : il y a un an 8 agents à plein temps, aujourd'hui 6 dont 3 en arrêt maladie pour burn-out. Et la direction se permet d'annoncer une nouvelle baisse d'effectifs ! 

Nous soutenons donc cette grève reconduite la semaine prochaine et appelons à contribuer à la caisse de grève ouverte par les grévistes.

Lien : https://www.lepotcommun.fr/ pot/gt62fqp2

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Congrès CGT

Intervention de Marie (SFA) au 52e congrès de la CGT

Les artistes sommes aujourd’hui dans une précarité toujours grandissante. On voudrait nous faire croire que nous sommes précaires par essence. Comme syndicat, même si nous défendons au quotidien les conditions de travail des artistes, nous ne perdons jamais de vue qu’il nous faut revendiquer une permanence de l’emploi. A l’échelle confédérale, tout le monde en a parlé, il nous faudra progresser dans notre implantation parmi les plus précaires, nous pensons ça ne pourra pas se faire sans la collaboration avec les UL et les UD, particulièrement bien placées pour s’occuper ces travailleurs/euses isolé.e.s. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Gilets jaunes

Du 8 au 19 mars, dix jours pour le printemps des peuples ?

Récapitulons le calendrier pour en saisir les potentialités : 8 mars, journée de lutte internationale pour les droits des femmes. Samedi 9 mars, acte XVII du soulèvement Gilets Jaunes. Vendredi 15 mars, grève internationale pour le climat. Samedi 16 mars, journée internationale des solidarités et montée nationale des Gilets Jaunes à Paris. Mardi 19 mars, journée de grève interprofessionnelle. Ajoutons à cela les appels à soutenir les mobilisations du peuple algérien contre le 5ème mandat les dimanches. Avouons que c’est assez alléchant.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Education

Retour sur une année de mobilisation dans un lycée parisien.

L’année scolaire 2017 – 2018 fut une année traversée par une forte conflictualité sociale. Le gouvernement de combat de Macron s’est lancé dans une série de casse tous azimuts, dans le prolongement de ce qui avait été entamé par le gouvernement Hollande avec la « loi Travail ». Cette année, plusieurs secteurs ont été attaqués de front. Nous pensons d’abord au statut des cheminot.e.s, à la loi « Orientation et Réussite des Étudiants » ou encore dans l’Éducation Nationale et la Fonction Publique avec le projet de loi « CAP 2022 ». Enfin, la loi « Asile et Immigration », qui a été durcie et adoptée récemment par le Sénat, affirme la politique raciste et ségrégationniste d’un gouvernement salué par l’extrême droite sur cette position.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

France

Énorme meeting interpro à Tolbiac mercredi 11 avril ! Tous ensemble contre la répression et pour la grève générale !

La répression s'accentue contre les étudiant-e-s en lutte : À Nanterre lundi 9 avril, les flics sont intervenus pour empêcher les étudiant-e-s de se réunir. Ils ont frappé des étudiant-e-s pacifiques et procédé à plusieurs arrestations. La riposte a été à la hauteur : une AG massive a voté le blocage de l'université mardi 10 avril. Les personnels de l'université ont dénoncé avec force ces violences inacceptables. Le président de Nanterre doit aujourd'hui être démissionné au plus vite.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook