[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Soutien aux comités Goodyear

Par MFA (25 février 2016)
Tweeter Facebook

Compte-rendu de la réunion du comité Goodyear de Paris du 16/02/2016

Au lendemain des mobilisations du 4 février pour la relax des huit de Goodyear et contre la répression sociale, plusieurs comités de soutien se sont créés sur le territoire.

Appelées par la CGT Goodyear, de premières réunions de comités locaux ont déjà eu lieu et d'autres sont programmées jusqu'à fin février.

La première était celle du comité de Paris, laquelle s'est tenue le mardi 16 février à 18H30 à la Bourse Centrale du Travail de Paris.

Plus de 300 salarié.e.s du public et du privé (finances, éducation, enseignement supérieur, énergie, chemins de fer, poste, télécom, compagnies aériennes, construction, industrie, grande distribution, ...), des syndiqué.e.s CGT majoritairement, mais aussi des militant.e.s d'autres organisations, et notamment plusieurs de SUD, des miltant.e.s du NPA, du PG... du Collectif Stop Etat d'urgence ..., ainsi que des non miltant.e.s, avaient répondu à l'appel.

A cette réunion, animée par un membre du groupe confédéral libertés syndicales CGT, sont intervenus : Fiodor Rilov (avocat de la CGT Goodyear Amiens), Mickaël Wamen (ex DS CGT Goodyear Amiens), Cédric Liechti (SG CGT énergie Paris), Patrick Picard (SG UD CGT Paris).

Si l'avocat des Goodyear a insisté sur le signal politique et syndical de liberté que serait l'obtention de la relax des Goodyear et, dans cette perspective, vivement incité à la signature massive de la pétition "Appel des Goodyear" ainsi qu'à une mobilisation de très grande ampleur le jour de l'appel, les autres intervenants ont fortement insisté sur la nécessité, face à ce qu'ils ont qualifié de "génocide du monde du travail", "massacre des droits et des libertés", avec citation de nombreux faits à l'appui, de re-construire un syndicalisme de classe et de masse.

Mickaël Wamen a souligné que "la lutte des classes est plus que nécessaire". Il a précisé que "seule la CGT est capable de lancer le mouvement", a appelé à la fédération de toutes les FDs de la CGT et à leur rassemblement avec "les autres" et notamment avec les jeunes, dans les facs en particulier, pour un grand rendez-vous aux "même endroit, même jour, même heure".

Cédric Liechti a ajouté que la fédération d'un mouvement de masse devait aboutir à la grève générale. Il a en outre mentionné que la lutte devait aussi se construire contre le FN.

Patrick Picard a quant à lui appelé à se battre dans les entreprises, à construire des grèves reconductibles dans les boîtes, expliquant que l'action devait se faire dans la durée.

Il ya eu une quinzaine de prises de parole (témoignages de répressions sociales, rappel de la question des quartiers populaires, déclarations anti-bureaucratique et anti-réformiste, suggestions de moyens pour créer rapport de force (mettre la lutte à l'OJ de toutes les réunions syndicales, former à l'histoire sociale, ...) ... et Yann de SUD PTT 92 a annoncé qu'ils étaient d'accord pour un mouvement d'ensemble, et souligné que "sans grève, point de salut".

Une réunion nationale de tous les comités locaux du territoire aura lieu samedi 12 mars 2016 à 14h30 à Paris, à la Bourse du Travail du 3 rue du Château d'Eau (75010 / M° République)


Lien vers la pétition "L'appel des Goodyear" : https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-l-appel-des-goodyear

Liens vers audios/vidéos de la réunion de comité de Paris du 16/02/2016

 - Intervention de Cédric Liechti : https://www.youtube.com/watch?v=98YSClYucdg

- Prise de Parole de Yann Sud PTT 92 :

https://www.youtube.com/watch?v=zsvjCYwwc80

https://www.youtube.com/watch?v=NiTKFRWR-XU

Lien vers le CR par les Goodyear de la réunion du 16/02 = "Comités locaux de soutien aux 8 condamnés de Goodyear : compte-rendu de la réunion de Paris du 16/02 et liste des réunions à venir": http://communisteslibertairescgt.over-blog.net/2016/02/goodyear-reunion-nationale-des-comites-le-12-mars.html

Lien vers vidéo discours de Mickael Wamen le 04/02/2016 à Paris, Place de la Nation :

https://www.youtube.com/watch?v=VAL8q4l3dPA


 

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Congrès CGT

Intervention de Marie (SFA) au 52e congrès de la CGT

Les artistes sommes aujourd’hui dans une précarité toujours grandissante. On voudrait nous faire croire que nous sommes précaires par essence. Comme syndicat, même si nous défendons au quotidien les conditions de travail des artistes, nous ne perdons jamais de vue qu’il nous faut revendiquer une permanence de l’emploi. A l’échelle confédérale, tout le monde en a parlé, il nous faudra progresser dans notre implantation parmi les plus précaires, nous pensons ça ne pourra pas se faire sans la collaboration avec les UL et les UD, particulièrement bien placées pour s’occuper ces travailleurs/euses isolé.e.s. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Gilets jaunes

Du 8 au 19 mars, dix jours pour le printemps des peuples ?

Récapitulons le calendrier pour en saisir les potentialités : 8 mars, journée de lutte internationale pour les droits des femmes. Samedi 9 mars, acte XVII du soulèvement Gilets Jaunes. Vendredi 15 mars, grève internationale pour le climat. Samedi 16 mars, journée internationale des solidarités et montée nationale des Gilets Jaunes à Paris. Mardi 19 mars, journée de grève interprofessionnelle. Ajoutons à cela les appels à soutenir les mobilisations du peuple algérien contre le 5ème mandat les dimanches. Avouons que c’est assez alléchant.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Lutte de classe

Pour le groupe Hyatt, maintenir les salariéEs en sous-traitance, ça paye énormément

Une grève a débuté le 25 septembre à l’hôtel de luxe Park Hyatt Paris-Vendôme, au 5 rue de la Paix à Paris, ou « rue de la Guerre » comme l’ont renommée les 55 grévistes syndiquéEs de la CGT-HPE (Hôtels de prestige et économiques). Une grève où salariéEs de l’hôtel et de la sous-traitance se battent main dans la main pour leurs droits syndicaux et de meilleures conditions de travail et d’embauche. Une grève en majorité de femmes, de personnes qui subissent tous les jours le racisme, une grève de notre classe sociale.  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook