[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Les cerveaux masculins et féminins ne sont pas très différents

féminisme

Brève publiée le 5 novembre 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.20minutes.fr/sciences/1724255-20151105-cerveaux-masculins-feminins-tres-differents

Selon la croyance populaire, les femmes seraient plus émotives que les hommes. Pas si vite, attaque Lise Eliot, chercheuse en neurosciences à l’université Rosalind Franklin.Selon une étude menée sur 6.000 personnes, il n’y a pas de différence majeure dans la taille l’hippocampe entre les cerveaux des hommes et des femmes.

Si cela a son importance, c’est parce que cet élément-clé du système limbique, qui est présent dans les deux hémisphères, joue un rôle central dans la mémoire et dans les émotions. Pendant longtemps, des études menées sur un petit nombre de patient avaient conclu que l’hippocampe était plus grand chez la femme.

« Différences minimes »

« De nombreuses personnes pensent qu’il y a un ''cerveau masculin'' et un ''cerveau féminin''. Mais quand on regarde les données, les différences sont souvent minimes », écrit Eliot. Les fibres joignant les deux hémisphères ne sont par exemple par plus épaisses chez la femme. Selon la scientifique, il y a surtout des différences entre chaque individu, et l’environnement joue un rôle. Allez, à Noël, achetez des LEGO à votre fille...