[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Après son report, le projet de loi sur le travail change... de nom

    Khomri

    Brève publiée le 29 février 2016

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.latribune.fr/economie/france/apres-sont-report-le-projet-de-loi-sur-le-travail-change-de-nom-554559.html

    Face au tollé provoqué par le projet de loi sur le travail (ou loi El Khomri), Matignon pilote une vaste opération de communication. Après l'annonce d'un report de deux semaines afin de "discuter" avec les représentants syndicaux, le gouvernement s'attaque au champ lexical... du texte.

    En parallèle de l'annonce du report de son examen en Conseil des ministres, le gouvernement a changé lundi 29 février le nom du projet de loi de la ministre du Travail Myriam El Khomri.

    Les"actifs" (re)deviennent des "salariés"

    Dans le communiqué diffusé par Matignon pour justifier le report de deux semaines, le texte est désormais nommé "avant-projet de loi sur les nouvelles protections pour les entreprises et les salariés".

    Jusqu'à présent, le vocable utilisé par le gouvernement était "projet de loi visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs", pour ce texte controversé entré dans le langage médiatique comme "la loi Travail". Le terme "actifs" disparaît donc lui aussi, au profit de "salariés", plus marqué à gauche.

    >>>LIRE AUSSI : Code du travail : une réforme calibrée pour le "49-3"

    Report de deux semaines mais...

    Face à la grogne des syndicats et d'une partie de la gauche, le gouvernement a annoncé ce lundi le report de deux semaines(du 9 au 24 mars) la présentation du projet de loi sur le Travail à l'Assemblée afin de retravailler le texte.

    "L'avant-projet de la loi sur les nouvelles protections pour les entreprises et les salariés a suscité des interrogations et appelé des améliorations. Le gouvernement souhaite que la cohérence, l'ambition et l'équilibre de ce projet puissent être partagés par le plus grand nombre et que le débat public se noue sur les enjeux de fond et sur la réalité de ce que ce texte contiendra", indique Matignon dans son communiqué.

    Toutefois, ce report ne modifie en aucun cas l'agenda gouvernemental, a indiqué Manuel Valls, ce lundi au salon de l'Agriculture.

    Interrogé en marge d'une réunion à Bruxelles, le ministre de l'économie, Emmanuel Macron, a quant à lui expliqué que -à titre personnel-il ne souhaitait pas forcément de changements, préférant parler de possibles "enrichissements" du texte. Il a toutefois rappelé que "la décision appartient au Premier ministre".

    "Je crois qu'il veut se réserver la possibilité de (le) changer si besoin était", a-t-il ajouté.

    ...adoption définitive avant l'été, martèle Valls

    Des rencontres bilatérales avec syndicats et organisations patronales se tiendront à partir de "la semaine prochaine", autour de Manuel Valls, de la ministre du Travail Myriam El Khomri et du ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

    "Elles se concluront par une restitution collective des résultats de cette concertation par le Premier ministre devant l'ensemble des partenaires sociaux", précise Matignon, qui maintient également l'objectif d'une adoption définitive "avant la suspension estivale des travaux parlementaires".