[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Beauvais: les chauffeurs de bus en grève

lutte-de-classe

Brève publiée le 24 mars 2012

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2277&id=45

La quasi-totalité des 300 chauffeurs de bus et d'autocars de la société Cabaro, filiale de Veolia Transports, qui gère les transports en commun urbains et interurbains de Beauvais, sont en grève depuis le lundi 19 mars. Les revendications principales portent sur les salaires et le paiement des repos compensateurs.

En effet les chauffeurs finissent par avoir droit à un nombre important de ces repos compensateurs, qu'ils n'arrivent ni à se faire payer, ni à transformer en véritables jours de repos, faute de remplaçants. La direction doit ainsi 72 jours à l'un des chauffeurs, et elle devrait débourser près de 700 000 euros pour régler l'ensemble de la facture !

Quant aux salaires, ils arrivent à peine à 1 500 euros net, pour un travail fatigant, stressant, demandant une vigilance de tous les instants et avec des amplitudes horaires importantes : la journée peut commencer à 6 h et se terminer à 21 h, avec plusieurs coupures entre-temps.

Dans les transports en commun, la loi oblige chacun à se déclarer gréviste 48 heures à l'avance. C'est ce qu'avait fait 97 % du personnel la semaine précédente. Ne voulant pas y croire, la direction a tenté de faire pression sur les chauffeurs par l'intermédiaire de ses cadres. Peine perdue : le lundi matin, l'ensemble des cars et des bus étaient à l'arrêt au dépôt.

Une première réunion de négociations mardi 20 mars n'ayant rien donné, la grève était reconduite pour la journée suivante.

Correspondant LO