[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Migrants : la Confédération "recadre" les dockers de Calais

CGT immigration syndicalisme

Brève publiée le 10 septembre 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://ouvalacgt.over-blog.com/2016/09/migrants-la-confederation-recadre-les-dockers-de-calais.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics

La Confédération, l’UD du Pas de Calais et la Fédération des Ports et Docks viennent de publier un communiqué sur la question des migrants à Calais (voir ci-contre).

Communiqué plutôt pas mal, bien que quelques silences préoccupants, comme l’absence du mot d’ordre de libre circulation qui est au cœur de la question. Nous avions déjà abordé la question dans un article précédent, toujours autour d’une prise de position de la Fédération des Ports et Docks (« La CGT Ports et Docks et la libre circulation »).

Ne faisons pas la fine bouche, prenons cette déclaration comme une première affirmation positive et qui se démarque en tous les cas explicitement de tous les discours réactionnaires du moment (gouvernement compris).

Mais nous voulons revenir sur cette déclaration, ou plutôt ce qu’elle cache.

Car une déclaration commune Confédération – Fédé – UD sur un sujet donné, ce n’est jamais anodin dans la CGT. C’est une forme de déclaration officielle, de rappel à l’ordre diffusé pour « affirmer la ligne ».

Et là, il s’agit très vraisemblablement de rappeler à l’ordre la CGT Ports et Docks de Calais.

Les articles de la Voix du Nord


Depuis que les migrants s’entassent, d’abord à Sangatte, puis dans la Jungle, pour tenter de rejoindre l’Angleterre, la situation est difficile sur place à l’évidence – et les routiers sont sur les nerfs, on peut les comprendre.

Mais depuis un an (au moins), les dockers CGT de Calais ont pris ouvertement le camp de la réaction la plus sombre – au point que la question est désormais posée de l’infiltration du FN en son sein.

En janvier dernier (voir l’article de la Voix du Nord ci-contre) les dockers de Calais avaient déjà participé à une manifestation anti-migrants, au nom de la « défense du Port », conjointement avec les petits-commerçants, le syndicat de police Alliance (sarkozyste) et les CRS… Ca faisait désordre et ça a fait tousser.

Rebelote début juillet : deux responsables CGT des Ports et Docks appellent « tous les salariés calaisiens à venir la nuit donner un coup de main aux forces de l’ordre sur la rocade assaillie par les migrants ». Voir également l’article de la Voix du Nord ci-contre… Heu… La CGT qui appelle à la chasse aux migrants main dans la main avec la police, cool, non ?

A l’évidence, la manifestation des routiers de lundi dernier (5 septembre) a été l’occasion pour la Conf’ de reprendre l’affaire en main, et de mettre des points sur les i, et des barres sur les t. Nous ne nous en plaindrons pas, car le ménage n’est pas fini dans notre syndicat (voir notre dossier ICI)…

D’autant que la Fédération des Ports et Docks, si elle a redoré son blason grâce aux camarades du Havre qui ont marqué la lutte contre la loi Travail, traîne quelques casseroles, comme ce qui s’est passé à la Vasière de Méan près de Saint-Nazaire en mars 2015, où le FN était bien présent (voir ICI) ou les pratiques mafieuses dans le nettoyage parisien (voir ICI).

Donc voilà un communiqué particulièrement bien venu, que nous nous faisons un plaisir de diffuser, encore plus quand on sait ce qui peut se cacher derrière… Pour une fois, nous soutenons clairement la démarche confédérale !