[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Grève à l’espace vente de Saint-Lazare

    SNCF

    Brève publiée le 6 septembre 2017

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://npa2009.org/actualite/entreprises/greve-lespace-vente-de-saint-lazare

    Cela fait un moment qu'un peu comme partout la situation sur les deux espaces de ventes de Saint Lazare est devenu vraiment compliquée : suppressions de postes massives, ce qui entraîne plus d'une heure d'attente, des usagers excédés et des collègues au bout du rouleau. Pas question pour la direction d'embaucher pour autant, elle annonce de nouveau zéro autorisation d'embauche pour l'année 2018, malgré les nombreux départs en retraite et les mutations.

    La charge de travail ne cesse d'augmenter, et la seule réponse proposée par la direction c'est d'embaucher des CDD, pour les périodes le plus compliquées, ce qui ne résout rien. Récemment elle s'en ai prise aux agents ne travaillant que les week-end, il a notamment été demandé à ceux n'ayant que le dimanche travaillé d'accepter qu'on leur modifie leur contrat de travail pour que leur jour travaillé soit désormais le samedi. Pour les collègues concernés, cet arrangement n'avait rien d'intéressant, pour eux pas question de voir leur jour de travail changé, ce qui aurait en plus entraîné une belle perte de salaire. C'est là que les chefs sont passés à la vitesse supérieure avec les convocations pour licenciement de deux week-endistes et le chantage à la démission pour deux autres qui devaient signer une convention de stage avec la SNCF.

    Une première réunion a été organisée dimanche 27 août et il a été décidé d'organiser une journée de grève la semaine d'après (dimanche 4 septembre), avec un tract aux collègues des autres services. On peut dire que cette journée fut une vraie réussite, sans compter les chefs venus massivement en renfort, il y avait 75% de grévistes. Mais au delà du nombre, pour la première fois, les grévistes sont venus dès 9h pour aller discuter avec les contrôleurs, l’escale, l'accueil, la conduite… Toutes les discussions, tant avec les usagers que les agents, étaient intéressantes et motivantes.

    Fort de cette réussite, il a été demandé au DET de recevoir les salariéEs mobiliséEs rapidement pour exposer les revendications, et pour lui dire qu'il est possible de recommencer s'il ne donne pas satisfaction !