[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    La CGT prévoit une nouvelle journée de mobilisation le 21 septembre

    CGT loi-travail-XXL

    Brève publiée le 8 septembre 2017

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    Lire la note de la direction confédérale de la CGT :

    https://tendanceclaire.org/contenu/autre/2017%2009%2008%20Note%20aux%20organisations%20-%20mobilisation%20du%2021%20septembre.pdf

    ---------------------------------------

    http://www.europe1.fr/economie/la-cgt-prevoit-une-nouvelle-journee-de-mobilisation-le-21-septembre-3430901

    Elle s'ajoute à celle déjà prévue le 12 septembre contre la réforme du code du Travail.

    La CGT a annoncé vendredi avoir décidé d'appeler à une nouvelle journée de mobilisation nationale, le 21 septembre, une semaine après celle contre la réforme du code du Travail et deux jours avant la manifestation de la France Insoumise.

    Pas encore de mot d'ordre. Le mot d'ordre de cette mobilisation n'a pas encore été arrêté, a-t-on souligné à la CGT. Mais cet appel à grèves et manifestations interviendra la semaine de la présentation en conseil des ministres des ordonnances réformant le code du travail. La CGT a appelé à une première journée de mobilisation mardi prochain 12 septembre, avec Solidaires, la FSU et l'Unef, pour protester contre la réforme du code du Travail, quelle considère comme une "loi travail XXL".

    Le gouvernement a présenté les ordonnances le 31 août, qui ont été saluées par les organisations patronales mais fraîchement accueillies par les syndicats. Elles prévoient notamment le plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif, la réduction des délais de recours, la possibilité de négocier sans syndicat et font la part belle aux PME.