[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Vifs échanges entre Philippe et Ruffin sur la Dépakine et le patron de Sanofi

Ruffin

Brève publiée le 12 octobre 2017

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.francetvinfo.fr/sante/grossesse/depakine/video-vifs-echanges-entre-edouard-philippe-et-le-depute-francois-ruffin-sur-la-depakine-et-le-patron-de-sanofi_2414485.html


Philippe face à Ruffin à l'Assemblée

"Oui, monsieur Ruffin, ce n'est pas parce qu'on crie qu'on a raison. Il va falloir vous y faire." L'échange a été tendu ce mercredi lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale entre le député de La France insoumise François Ruffin et le Premier ministre, autour de la personnalité de Serge Weinberg, le PDG de Sanofi. Le député accuse Edouard Philippe et le président, Emmanuel Macron, d'être trop proches de Serge Weinberg.

Le Premier ministre a dénoncé les "insinuations" du député François Ruffin, qui l'interrogeait sur des récentes visites des principaux membres de l'exécutif chez Sanofi sur fond de scandale de la Dépakine. Ces derniers mois, le député a relevé les visites d'Emmanuel Macron, d'Edouard Philippe et de Christophe Castaner sur des sites de Sanofi ou auprès du patron de l'entreprise.

Vous êtes en train de vous faire un film avec vos insinuations élégantes.

Edouard Philippe

"J'ai peur, monsieur le député, qu'une fois de plus, vous soyez en train de vous faire un film avec vos insinuations élégantes. Vous êtes en train de considérer qu'il serait normal pour la représentation nationale, normal pour le chef du gouvernement de ce pays, dans toute la mesure du possible, de dénigrer une entreprise française, une entreprise qui fonctionne bien", a répondu le Premier ministre.

"Nous ne gagnerons rien du tout, ni vous, ni nous, ni personne en France à placer systématiquement le débat sur la santé, ou sur la production dans le thème du soupçon tel que vous venez de le faire", a fini Edouard Philippe, très applaudi par les députés de la majorité.

Voir toutes les vidéos