[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

La CFDT perd la majorité au comité d’établissement d’Amazon de Lauwin-Planque

CGT

Brève publiée le 14 novembre 2017

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.frontsyndical-classe.org/2017/11/la-cfdt-perd-la-majorite-au-comite-d-etablissement-d-amazon-de-lauwin-planque-dans-le-nod-au-profit-de-la-cgt.html

Comme l'indique à sa manière l'article suivant il s'agit bel et bien d'une sanction par les militants même de la CFDT d'une orientation jugée peu combative et trop favorable au patronat.

Une bonne nouvelle donc indicatrice donc de la montée d'exigence d'un syndicalisme de combat!

**********

SOURCE : La Voix du NORD

Après les départs soudains de deux de ses titulaires, la CFDT vient de perdre la majorité des voix au sein du comité d’établissement au profit de la CGT.

Jusqu’ici majoritaire avec quatre titulaires sur sept, la CFDT vient d’enregistrer lesdéparts conjugués de Christophe Boquet, trésorier, et Cédric Fauveaux, secrétaire adjoint. Le premier a rejoint les rangs de Force ouvrière, le second, ceux de la CGT. Qui, à la faveur de ce transfuge bienvenu, devient majoritaire en voix au sein de l’instance consultative (avec trois voix). «  Les décisions de vote du CE, la tenue de permanences, ou encore l’organisation du CE même ne relèvent plus de la responsabilité de la CFDT  », confirme sobrement la confédération en souhaitant bon vent aux deux élus en partance sur les réseaux sociaux.

Relations délétères

Contrairement aux apparences, ces départs s’inscrivent dans le cadre de relations délétères qu’entretiennent les deux organisations syndicales depuis de longs mois maintenant, les cégétistes fustigeant la «  trop grande proximité de la CFDT avec la direction  » et un «  manque de mobilisation  » lors des mouvements de grève antérieurs. «  Nous avons tout simplement été victimes de deux trahisons, répond le secrétaire du CE Antoine Zborowski (CFDT), qui plaide en faveur d’un syndicalisme « constructif et intelligent (…). La CGT va s’opposer à tout et ce sont les salariés qui en feront les frais  ».

Le secrétaire adjoint du CE Cédric Fauveaux (à d.)

a rejoint les rangs cégétistes.

Du côté des partants, où on ne souhaite pas faire de vagues, Cédric Fauveaux justifie pudiquement son départ en expliquant que la CGT «  correspond davantage à ses affinités  » et sa conception d’un «  syndicalisme de terrain plus combatif  ». Christophe Boquet, lui, ne partage plus la même «  vision du combat syndical  » et évoque des désaccords sur la mise en place d’une équipe à temps partiel, testée trois jours par semaine, jusqu’en décembre.

C'est la CFDT Amazon qui le dit :

CFDT LIL1 Amazon

mercredi dernier

"Nous tenions à vous informer des départs de Christophe Bocquet et de Cédric Fauveaux des rangs de la CFDT. Christophe nous a quitté pour rejoindre les rangs de Force Ouvrière, Cédric, lui a rejoint la CGT. Nous leur souhaitons une bonne continuation dans des syndicats qui correspondront sans doute mieux à leurs attentes. Ces départs sont effectifs depuis plusieurs semaines. La CFDT n'est donc plus majoritaire depuis plusieurs semaines au CE, les décisions de vote du CE, la tenue de permanences, ou encore l'organisation du CE même ne relèvent plus de la responsabilité de la CFDT."