[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Intervention policière sur les facs de Nancy et Metz

étudiants Répression selectionbac2018 Université

Brève publiée le 25 avril 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

La police est intervenue ce matin à la fac de Nancy.  La présidence a aussitôt fermé la fac administrativement. Une intervention a également eu lieu à Metz. La répression s'acharne sur les étudiants.

A quand la riposte des direcitons syndicales ? Honte à ces bureaucrates qui ne font strictement rien.

(Est Républicain) Ce mercredi 25 avril, à partir de 6 heures, s’est déroulée simultanément une opération d’évacuation du campus de la faculté de Lettres et Sciences Humaines de Nancy et des bâtiments Arts Lettres et Langues et Sciences Humaines et Sociales sur le campus du Saulcy à Metz fait savoir l’université de Lorraine. Le site de Nancy était occupé depuis la mi-mars par les manifestants hostiles à la loi Ore (Orientation et réussite des étudiants). Le campus de Metz était entré dans le mouvement le 6 avril.

" L’université de Lorraine étant entrée dans la période des congés de printemps (fin des cours), le président a formulé une demande de concours de la force publique auprès du préfet de Meurthe-et-Moselle, afin que les examens qui démarrent début mai puissent se tenir aux dates prévues", fait savoir le la préfecture de Meurthe et-Moselle dans un communiqué. A Nancy, l'opération d’évacuation a été menée par 50 fonctionnaires de la direction départementale de la sécurité publique et a concerné 19 personnes. "Elle s’est achevée à 7 heures et s’est globalement déroulée dans le calme" fait savoir la préfecture. Une personne a été interpellée pour rébellion et une autre a été conduite au poste de police pour vérification d’identité. L'université fait savoir que la fermeture administrative a été prononcée sur le campus Lettres et Sciences Humaines de Nancy.

Sitôt l'opération terminée, une société de gardiennage a été missionnée pour assurer la surveillance des locaux en vue d'empêcher toute intrusion illicite jusqu'à la tenue des examens.

A Metz, la préfecture fait savoir que "sur réquisition du Président de l’Université, les forces de l’ordre ont contribué ce matin au déblocage de deux Unités de Formation et de Recherche (UFR) situés au Saulcy. Ces deux bâtiments accueilleront début mai des examens. Une société de gardiennage a été missionnée pour assurer la surveillance des locaux en vue d’empêcher toute intrusion illicite jusqu’à la tenue des examens."

La présidence de l'université tient ce matin à Nancy une conférence de presse pour revenir plus en détail sur cette opération.

Le 19 avril, un blocage total du campus du Saulcy avait été décidé.