[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Comité de mobilisation de Paris 4: contre l’islamophobie, soutien à Maryam

étudiants islamophobie

Brève publiée le 14 mai 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Comité de mobilisation de Paris 4 :

CONTRE L’ISLAMOPHOBIE, SOUTIEN A MARYAM !

Le 10 mai 2018, un groupe d’étudiants dont de nombreux membres d’organisations d’extrême-droite (Action Française, la Cocarde) ont attaqué les étudiant-es mobilisé-es de Sorbonne Université occupant le site de Malesherbes. Le raid a été violent : un étudiant surpris à l’extérieur du site a été frappé au sol, une étudiante menacée de viol et un autre giflé au sein de l’enceinte du site, des ordinateurs portables et des téléphone volés, les affaires des occupant-es saccagées.

Notre camarade Maryam est intervenue devant plusieurs médias pour dénoncer ces actions et rappeler notre détermination à poursuivre la lutte contre la loi ORE malgré les intimidations. Malgré la gravité des faits décrits, de nombreux-ses commentateurs-trices se sont focalisé-es sur un tout autre point. Parce qu’elle porte le foulard, parce qu’elle est musulmane, elle a vu sa légitimité remise en cause, son droit à prendre la parole au nom de son syndicat et à militer dénié ; elle a été présentée comme une militante islamiste faisant de l’entrisme dans le mouvement étudiant. Les premières étapes de cette campagne ont été conjointement menées par des membres du Printemps Républicain (Céline Pina, Gilles Clavreul, Laurent Bouvet) d’une part et par l’extrême-droite de l’autre (Editions Ring par exemple). Une campagne haineuse se déchaîne depuis via facebook et twitter.

Face à cette campagne, nous adressons toute notre solidarité à notre camarade. Face aux islamophobes de tout bord, nous réaffirmons notre combat contre toute forme d’oppressions racistes et sexistes. Nous ne nous laisserons pas diviser par les haines islamophobes ni dicter à une femme ce qu’elle doit ou non porter : uni-es et déterminé-es nous gagnerons !