[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    "Etat d’urgence" : un clip dénonce les conditions de travail dans les hôpitaux

    Musique santé

    Brève publiée le 13 septembre 2018

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/rap/etat-d-urgence-un-clip-denonce-les-conditions-de-travail-dans-les-hopitaux-279185

    Un clip de slam interprété par l'artiste nordiste Ugo Dess est en passe de gagner son pari de devenir viral sur la Toile. Financé par le député communiste du Nord Alain Bruneel, "Etat d'Urgence" dénonce les conditions de travail déplorables qui règnent dans les hôpitaux français.

    Tout est parti d'une colère d'Alain Bruneel. Après un tour de France des hôpitaux avec une délégation de collègues parlementaires, le député communiste du Nord a pris conscience des conditions dans lesquelles travaillent les personnels du secteur public de la santé. Il s'est dit qu'il fallait le faire savoir. Et pour le faire savoir, en 2018, le meilleur moyen reste la Toile, les réseaux sociaux et un langage en phase avec l'époque. Le député a donc décidé que ce serait un slam qui, avec son rythme syncopé, crierait au monde la détresse qu'il a rencontrée dans les services. L'interprète est un jeune artiste nordiste, Ugo Dess.

    J'ai vu ces hommes, ces femmes, j'ai vu leur enfer...

    Etat d'Urgence


    Reportage : France 3 Nord Pas-de-Calais C. Pehau / J. Dubois / I. Lefebvre

    La détresse, c'est celle de tout le monde dans ce clip, des soignants et des soignés. Toujours plus de travail à effectuer, des horaires de fous, des vacations interminables, des infirmières, des aides-soignantes épuisées pour des salaires indignes. Voilà ce que dénonce le clip financé par Alain Bruneel et qu'il serait bien difficile de nier. Au coeur de tout, des moyens toujours plus chiches pour l'hôpital public.
     

    A chaque fois que je vois un patient, je vois une impatience... et sa santé s'éteint là où il n'y a plus de dépenses...

    Etat d'Urgence

    Voir toutes les vidéos