[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

"Enlysée", la boutique en ligne qui parodie celle de l’Élysée

Brève publiée le 24 septembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://www.lest-eclair.fr/83299/article/2018-09-23/enlysee-la-boutique-en-ligne-qui-parodie-celle-de-l-elysee

Edition numérique des abonnés

Des contrefaçons au profit d’associations, voici l’aventure dans laquelle se sont lancés une quinzaine de jeunes anonymes, travaillant dans le web, dans la musique ou le graphisme. Sur leur boutique de vente en ligne d’objets dérivés baptisée « Enlysée » on peut ainsi trouver, au choix, un t-shirt «  Je coûte un pognon de dingue  », un sweat « Dernier de cordée  », un mug «  Je traverse la rue  » ou encore un tote bag «  Président de la Start-up France  »...

Ce e-shop non officiel, - qui existe réellement -, reprend les codes graphiques de la boutique officielle de l’Elysée lancée à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Bien que le design soit en substance le même les prix, eux, n’ont rien à voir avec la boutique en ligne officielle. Vous pourrez, ainsi, trouver votre bonheur pour 10 euros seulement.

«  Nous, on nous a dit qu'il fallait être des entrepreneurs. On l'a fait ! (rires)  », explique à France 3 Hauts-de-France un des créateurs qui souhaite, comme toute l'équipe, rester anonyme pour l'instant. «  On a vu la boutique de l’Élysée et on a cru que c’était une blague comme beaucoup de Français. Faire des blagues avec les citations d’Emmanuel Macron, c'est bien… Mais nous, on a beaucoup d'autres phrases qu'on souhaitait mettre en avant. Au début, on voulait faire des faux produits. Puis on s'est rendu compte que c'était vraiment bien et on s'est lancé  ».

Une boutique en ligne montée pour la bonne cause. Les bénéfices de la vente de ces objets et vêtements ornés de phrases détournées d'Emmanuel Macron seront reversés aux associations Salam Nord/Pas-de-Calais et L'Auberge des Migrants, qui viennent en aide aux exilés de Calais et Grande-Synthe.

«  On a tout de suite pensé qu'il fallait qu'on aide Calais  », explique le « Président » de l'Enlysée. «  Mais on a décidé qu'on allait aussi aider d'autres associations comme la fondation Abbé Pierre. Pour que, comme le dit notre Président Emmanuel Macron, il n'y ait plus personne qui dorme dans la rue  ».