[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Jour de manifs à Tours

féminisme Gilets-jaunes

Brève publiée le 25 novembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

A Tours, la manif féministe est partie du même endroit que le rassemblement des gilets jaunes.
Les gilets jaunes ont applaudi les féministes.

https://www.37degres-mag.fr/a-la-une/en-images-jour-de-manifs-a-tours/

Il y avait une drôle d’ambiance ce samedi 24 novembre dans le centre de Tours. Outre la foule de passants habituellement présente en cette période de pré-Noël, plusieurs manifestations se sont déroulées au long de l’après midi, à commencer par celle des « Gilets Jaunes » qui s’est transformée en face à face avec les forces de l’ordre et une ambiance tendue. Retour en images. 


Le prosélytisme de rue, présent dans le centre de Tours. Si les adeptes de Krishna, et les évangélistes vendeurs de bible se font régulièrement remarquer, ce samedi, c’est un autre type de prédicateurs qui étaient présents. Un groupe avec une bannière « Jésus » accrochée sur le dos d’un d’eux, déambulait en effet place Jean Jaurès et rue Nationale puis prêchait à genoux sous les yeux plutôt ébahis des passants.


Si les « Gilets Jaunes » ont attiré beaucoup de regards, ce 24 novembre était également la journée contre le sexisme et les violences contre les femmes. A Tours une manifestation est ainsi partie à 14h30 de la place Jean Jaurès.


Une manifestation qui a regroupé plusieurs centaines de personnes qui ont défilé au son de slogans anti-patriarcat et pour l’égalité hommes-femmes.


Les militants contre les animaux dans les cirques organisaient également un rassemblement.


Place Jean Jaurès : Environ 300 « Gilets Jaunes » de Touraine se sont regroupés depuis le début d’après-midi.


Vers 15h30 certains tentent d’allumer palettes et morceaux de bois posés au sol. 


Les forces de l’ordre ne tardent pas à réagir en envoyant des gaz lacrymogènes sur les manifestants. De quoi créer une situation confuse au milieu des passants présents.



Les forces de l’ordre bloquent alors l’entrée de la rue Nationale via la place Jean Jaurès. Cela durera ainsi près de trois heures.


Si certains « Gilets jaunes » ont quitté les lieux, d’autres, plus remontés, restent place Jean Jaurès pour faire face aux policiers qui n’hésiteront pas à répliquer à de nombreuses reprises avec des lacrymogènes et des grenades de désencerclement.


Des deux côtés, l’ambiance est tendue. Beaucoup de « Gilets jaunes » ne comprennent pas la réaction jugée « disproportionnée » des policiers.


Toute l’après-midi l’ambiance est étrange place Jean-Jaurès entre l’affrontement à distance des « Gilets jaunes » avec les forces de l’ordre, mais aussi passants ou clients en terrasse…


les « Gilets jaunes » seront bientôt rejoints par d’autres manifestants venus faire front contre les forces de l’ordre. Barricades et feux de poubelles seront d’ailleurs mis en place par une partie des manifestants.


Plusieurs tirs de flashballs sont également à signaler. Au total, il y aura 5 interpellations au long de l’après-midi et plusieurs blessés légers.


Parmi les blessés, un passant l’a été à la tête. Il a été pris en charge par les pompiers.


Scène surréaliste d’une personne se mariant à la Mairie de Tours et passant entre manifestants et forces de l’ordre.


En fin d’après-midi on ne comptait plus que quelques « Gilets jaunes » présents parmi les manifestants opposés aux forces de l’ordre…


Vers 19h, les choses se sont calmées. Quelques incidents sont à noter également du côté du rond point Saint-Sauveur où les quelques personnes en marge des manifestants s’étaient dirigés en début de soirée.