[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Ruffin veut relier les "gilets jaunes" et Nuit debout

Gilets-jaunes Ruffin

Brève publiée le 30 novembre 2018

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://www.nouvelobs.com/politique/20181129.OBS6328/francois-ruffin-veut-relier-les-gilets-jaunes-et-nuit-debout.amp

François Ruffin, un des initiateurs de Nuit debout en 2016, appelle les Parisiens à rejoindre les "gilets jaunes" sur les Champs-Elysées samedi.

François Ruffin veut relier les "gilets jaunes" et Nuit debout

François Ruffin, député de la France insoumise, a affirmé jeudi soir, place de la République à Paris, vouloir servir de "passerelle" entre les "gilets jaunes" et les Parisiens qui s'étaient mobilisés lors du mouvement de contestation Nuit debout :"On se trouvait ici, à République il y a un peu plus de deux ans maintenant, et mon interrogation c'était : ça se passe à Paris, ça se passe dans un certain nombre de villes de province, mais quand est-ce que ça va se passer à Abbeville, quand est-ce que ça va se passer à Albert, quand est-ce que ça va se passer à Flixecourt ?"

"Et aujourd'hui on a ce paradoxe évident, que ça se passe à Albert, ça se passe à Abbeville, ça se passe à Flixecourt, mais ça ne se passe pas à Paris, dans un certain nombre de grandes métropoles", a déclaré le journaliste devant plusieurs centaines de personnes réunies à l'appel du collectif La Fête à Macron, qui avait participé à l'organisation des manifestations contre la politique d'Emmanuel Macron début 2018. Il a poursuivi :

"Moi mon rôle dans tout ça (...) il est de servir de passerelle, il est d'éviter le mépris réciproque, le mépris de Paris pour les provinciaux, qui pourraient se faire traiter de beaufs, de fachos, d'anti-écolos."

"Un combat contre l'oligarchie"

François Ruffin fut un des initiateurs de Nuit debout en 2016.

Indiquant qu'il organiserait prochainement "un débat entre écolos et 'gilets jaunes'", il a appelé les participants à participer à un cortège qui "aille massivement aux Champs-Elysées ce samedi", et à se retrouver autour "d'apéros Facebook, vin chaud".

"Ce qui est engagé c'est un combat contre l'oligarchie (...) Le gouvernement sait très bien que s'il recule là-dessus, c'est parce qu'il a reculé par rapport à la force du peuple de France. S'il recule là-dessus, on le fera reculer sur le reste. Ce qui se joue aujourd'hui, ce n'est pas la taxe sur le gazole, c'est les réformes, c'est les retraites, ce sont les lois Macron tous azimuts !", a-t-il lancé sous les applaudissements.