[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    L’AFP confirme la véracité des images scandaleuses d’arrestations massives (147) autour du lycée St-Exupery de Mantes-la-Jolie

    lycée Répression

    Brève publiée le 7 décembre 2018

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    2 tweets de l'AFP confirmant véracité vidéo et après un point sur la situation d'un prof d'un lycée voisin Jean Rostand de Mantes-la-Jolie

    - [CONFIRMATION AFP SUR VIDÉOS AVEC DES IMAGES SCANDALEUSES D'ARRESTATIONS MASSIVES A MANTES (78)]

    Une vidéo et des images d'une violence qui dépasse l'entendement... Pourtant elles sont bien vraies. Et si on disait stop ? Il y a urgence...

    Vous êtes nombreux à nous interroger sur la véracité de ses images. 

    Elles ont bien été tournées aujourd'hui après des incidents près du lycée Saint-Exupéry à Mantes-la-Jolie, en région parisienne 

     https://t.co/UCEBJLHPQv

    - L'AFP dispose d'images similaires tournées ą Mantes-la-Jolie (78) ce matin (à partir de 0'20" dans le tweet @afpfr ci-dessous) mais tournées un peu plus loin de la scène.

    Un total de 146 personnes a été interpellé devant le lycée St-Exupery.

    Une réaction à la hauteur s'impose face à l'ampleur des violences policières de ces derniers jours !

    https://t.co/kp3sdZWwTC

    https://twitter.com/AfpFactuel/status/1070781862866501632?s=19

    - "Petit point sur la situation à Mantes: Hier c’est parti devant notre bahut (Jean Rostand) avec des feux de poubelles mais ça a vraiment chauffé quand la police s’est pointée (projectiles contre lacrymos et gros mouvements de foules dans notre rue). Après ça s’est disséminé dans le quartier avec des courses poursuites. Aujourd’hui c’était calme devant chez nous (zone très quadrillée, manifestement; lycée quasi-vide, grilles presque tout le temps fermées) mais tout s’est passé devant le bahut d’à côté, Saint-Exupéry ... Et c’est là qu’il y a eu ces vagues d’arrestations dont on a vite eu écho mais pour lesquelles on n’avait pas vraiment de détails... Il y avait des sirènes dans tous les sens sur le secteur, et le bahut de Limay a aussi éte perturbé... J’ai découvert la vidéo après, effectivement sidérant...

    Et les autorités veulent absolument garder l’apparence que les lycées fonctionnent quasi-normalement alors que ça n’est pas le cas... A suivre demain..."