[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Européennes: le NPA décidera le 24 mars s’il présente une liste

    NPA

    Brève publiée le 1 février 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    (afp) Le NPA de Philippe Poutou et Olivier Besancenot décidera le 24 mars s'il a les capacités financières pour présenter une liste aux élections européennes de mai, en l'absence d'accord avec Lutte ouvrière, a appris l'AFP aujourd'hui auprès de sa direction.

    "Au vu des difficultés financières que représente une candidature, on va pour l'instant continuer de récolter de l'argent" d'ici la réunion des 23 et 24 mars, "car l'idée est toujours d'être présent", a expliqué à l'AFP un membre de la direction du NPA, qui fête ses dix ans d'existence mardi.

    Lutte ouvrière avait annoncé le 11 décembre présenter une liste autonome, après plusieurs mois de discussions avec le NPA. Nathalie Arthaud, sa tête de liste, avait expliqué vouloir "centrer cette campagne sur le camp des travailleurs" et ne pas en faire "une caisse de résonance de tous les combats", au contraire du NPA.

    "Ils pensent aussi que s'en prendre à l'Union européenne n'est qu'une diversion alors que pour nous, l'UE est aussi un adversaire", a commenté aujourd'hui la direction du NPA. "On serait probablement les seuls à porter de manière claire les questions de migrants, de frontières, puisque ce ne sera pas une priorité de campagne pour LO" et que des désaccords existent avec La France insoumise "sur la liberté de circulation", a-t-elle ajouté.

    La composition de la liste mettrait notamment en valeur "des voix qu'on n'a pas l'habitude d'entendre", comme "des chômeurs et des précaires". Lors des dernières élections européennes, les NPA avait recueilli 0,39% au niveau national, en deçà du seuil de remboursement des frais engagés pour la campagne.