[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Plusieurs milliers de fonctionnaires rassemblés à Paris à l'appel de la CGT

    CGT lutte-de-classe

    Brève publiée le 23 octobre 2012

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    PARIS, 23 oct 2012 (AFP) - Plusieurs milliers de fonctionnaires se sont rassemblés mardi à Paris dans le cadre d'une journée d'action à l'appel de la CGT sur les salaires, l'emploi et pour protester contre la journée de carence instituée en cas d'arrêt maladie, a constaté une journaliste de l'AFP.

    Selon le secrétaire général de l'Union générale des fédérations de fonctionnaires (UGFF-CGT) Jean-Marc Canon, quelque 5.000 agents étaient présents lors de ce rassemblement sur le parvis du musée d'Orsay (VIIe arrondissement).

    Parmi les présents figuraient de nombreux agents des ministères de l'Equipement et de l'Ecologie, qui avaient auparavant manifesté, ainsi que des agents de la Culture, de l'Education, des Finances ou des fonctionnaires Territoriaux venus de diverses régions.

    Une délégation devait être reçue par la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu pour lui remettre 50.000 pétitions réclamant l'abrogation de la journée de carence (non indemnisée), instaurée pour la première fois pour les 5,3 millions de fonctionnaires par le précédent gouvernement.

    "Il est grand temps que le gouvernement en finisse avec cette mesure scandaleuse", a estimé Baptiste Talbot, secrétaire général de la fédération CGT des services publics, ajoutant que le syndicat considère que l'abrogation de cette journée "sera le marqueur de la volonté du gouvernement de changer enfin de politique et d'entendre les revendications des agents".

    "Des mesures d'urgence sont indispensables sur les salaires, sur les missions et sur l'emploi", a ajouté le responsable syndical. Pour la CGT, "l'austerité n'est pas la condition de la sortie de la crise bien au contraire".

    "Le gouvernement doit enfin entendre que nos revendications doivent être satisfaites en matière de salaires", a poursuivi M. Talbot, plaidant notamment pour une revalorisation du point d'indice, qui sert de base au calcul du salaire des agents et est gelé depuis 2010.

    Des actions étaient également organisées dans différents départements, notamment dans la Sarthe, en Gironde en Ariège ou encore dans l'Hérault, selon la CGT.

    La journée d'action s'est également traduite par quelques perturbations dans le trafic aérien, notamment à Lyon.

    Le syndicat a d'ores et déjà invité les fonctionnaires à participer à une nouvelle journée d'action le 14 novembre contre l'austerité, initiée par la Confédération européenne des syndicats (CES), appelant les agents à des grèves et manifestations.