[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Ruffin veut interdire l’avion pour les courts trajets en France

    écologie Ruffin

    Brève publiée le 30 mai 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.capital.fr/economie-politique/francois-ruffin-veut-interdire-lavion-sur-les-courts-trajets-en-france-1340121?amp&__twitter_impression=true

    Le député France insoumise va présenter une proposition de loi pour limiter le trafic aérien sur les petites distances.

    Les petits trajets en avion bientôt supprimés ? C'est ce que souhaite François Ruffin. Le député de la France insoumise vient de déposer une proposition de loi visant à interdire les trajets en avion lorsqu'ils sont faisables en trains, rapporte Le Quotidien du tourisme. Plus précisément, le député de la Somme et 14 co-signataires proposent "d’interdire l’exploitation de toute ligne aérienne" sur lesquelles le train "permet un temps de trajet équivalent au temps de trajet de l'avion soit 2h30".

    Parmi les lignes visées : Paris-Bruxelles (55 minutes en train), Paris-Marseille (3h05), Paris-Rennes (1h25), Paris-Lyon (2h), Paris-Nantes (2h), Paris-Brest (3h25), Paris-Bordeaux (2h), ou encore Paris-Montpellier (3h09), Paris-Bâle-Mulhouse (2h40), Paris-Clermont-Ferrand (3h17), Paris-Lorient (2h57)... Seuls les vols au départ de Paris vers les régions sont visés par cette proposition de loi. Les lignes transversales, de région à région, ne sont pour l'heure pas citées.

    Des objectifs incompatibles

    Objectif : réduire les émissions carbone. Pour les députés, les objectifs sont "incompatibles avec la croissance du transport aérien, ni même avec son maintien". "Selon l’éco-calculateur de l’aviation civile, un aller-retour Paris-Marseille en avion émet 50 fois plus de CO2 que le même trajet effectué en TGV", précise la proposition de loi, relayée par Le Quotidien du tourisme.

    Les députés signataires de cette proposition de loi souhaitent suivre les pas des "Pays-Bas, de la Belgique, de la Suède et le peloton des nations européennes qui prennent au sérieux cette question".

    Une proposition de loi qui sera présentée par François Ruffin et co-signée par Dominique Potier (SOC), Delphine Batho (NI), Sébastien Nadot (LREM), Sébastien Jumel (GDR), Muriel Ressiguier, Caroline Fiat, Bastien Lachaud, Sabine Rubin, Mathilde Panot, Alexis Corbière, Danièle Obono, Jean-Hugues Ratenon, Bénédicte Taurine et Loïc Prud’homme (LFI).