[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Gilets jaunes : des figures du mouvement arrêtées et des incidents en marge du défilé du 14 juillet

    Gilets-jaunes

    Brève publiée le 14 juillet 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.leparisien.fr/economie/14-juillet-des-gilets-jaunes-sur-les-champs-elysees-drouet-nicolle-et-rodrigues-interpelles-14-07-2019-8116374.php

    Des appels à manifester pendant le défile avaient été lancés par différents groupes de Gilets jaunes.

    De nombreux appels à des rassemblements à l'occasion de la fête nationale avaient été lancés sur les réseaux sociaux. Et ils ont été entendus : les Gilets jaunes se sont bel et bien mêlés aux festivités du 14 Juillet ce dimanche sur les Champs-Elysées, où la situation demeurait toujours assez confuse en début d'après-midi.

    Au total, plusieurs centaines de Gilets jaunes sont parvenus à se rassembler en marge du défilé en différents groupes aux abords des Champs-Elysées, notamment rue du Colisée et avenue Roosevelt. Un cortège non déclaré s'est également formé en fin de matinée dans le quartier. Les tensions, d'abord sporadiques, avec les forces de l'ordre, se sont intensifiées après le défilé.

     Des CRS à l’action ce dimanche en marge du défilé du 14 Juillet.

    152 interpellations à 13h30

    En début d'après-midi, manifestants et forces de l'ordre continuaient ainsi de jouer au chat et à la souris dans différentes rues. A 13h30, un total de 152 interpellations étaient comptabilisées. Elles sont intervenues pour motifs divers : port d'armes prohibé, violence sur personne dépositaire de l'autorité publique, détérioration de bien privés, et manifestation non déclarée.

    Un peu avant 14h30, des incidents ont éclaté sur le haut des Champs-Elysées entre manifestants et forces de l'ordre entre le Drugstore et la place de l'Etoile. Ils se sont ensuite prolongés plus bas sur l'avenue. Utilisant les barrières installées pour le défilé, des Black Blocks et certains manifestants radicalisés ont constitué des barricades.

    PARIS #14Juillet : Tensions en cours sur les #ChampsÉlysées : lacrymogène utilisé pour empêcher le blocage de la circulation pic.twitter.com/BK2alRo8Ho

    — Clément Lanot (@ClementLanot) July 14, 2019

    Dès avant le début du défilé, deux figures du mouvement, Maxime Nicolleet Jérôme Rodrigues, avaient été interpellées, pour participation à une manifestation illicite. D'après Franceinfo, qui cite Juan Branco l'avocat de Nicolle, tous deux ont été relâchés dans l'après-midi.

    Les #GiletsJaunes Maxime Nicolle @FlyRiderGj et Jérôme Rodrigues @J_Rodrigues_Off interpellés aux abords des #ChampsElysees