[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Sergio Coronado : "Les gilets jaunes ont réveillé nos capacités de résistances à tous"

    Gilets-jaunes

    Brève publiée le 24 septembre 2019

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    http://www.regards.fr/la-midinale/article/sergio-coronado-les-gilets-jaunes-ont-reveille-nos-capacites-de-resistances-a

    Retour de week-end chargé en mobilisations sociales malgré la répression : marche climat, 45ème mobilisation des gilets jaunes, manifestation contre la réforme des retraites. Pour en parler, l’ancien député EELV Sergio Coronado est l’invité de #LaMidinale.

    VERBATIM

    Sur le bilan du week-end social 
    « Ça n’est pas une surprise mais il y a eu ce week-end une répression accrue du mouvement social par le gouvernement d’Emmanuel Macron. »
    « On est dans une situation inédite : un mouvement de longue durée qui a été réprimé comme rarement depuis la guerre d’Algérie ou les grèves de 1947. »
    « Il y a une difficulté de ce mouvement [les gilets jaunes, NDLR] à reprendre du souffle, les manifestants sont moindres. C’est à la fois lié à la répression mais c’est aussi une difficulté à obtenir des victoires. »
    « Ce qu’il y a de positif, c’est qu’il y a des éléments de convergence : gilets jaunes et gilets verts. »
    « Les manifestants pacifistes pour le climat ont aussi fait l’objet d’une assez grande répression ce samedi. »

    Sur la suite du mouvement gilets jaunes 
    « Ce mouvement n’a pas bénéficié du soutien des structures traditionnelles de la gauche : associatives, syndicales, politiques. »
    « Les gilets jaunes ont été regardé avec beaucoup de méfiance et de condescendance de la part d’une partie de la gauche. »
    « Une partie de la gauche a utilisé des prétextes pour ne pas agir et ne pas se joindre au mouvement des gilets jaunes. »
    « Les gilets jaunes ont réveillé les capacités de résistance de plusieurs secteurs. Ils ont redonné envie de politique, de lutte, de mobilisation. »

    Sur les enquêtes IGPN (cf. Taha Bouhafs) 
    « Quand on est juge est partie, on ne mène jamais d’enquête objective ou indépendante. »
    « On est sans nouvelles depuis plusieurs mois sur l’ensemble des violences policières et des enquêtes qui on été ouvertes. »
    « Il y a une situation d’impunité concernant les violences exercées par les forces de l’ordre avec une sorte de chèque en blanc de la part du gouvernement. »
    « Je ne suis pas sûr que l’on puisse faire confiance aujourd’hui à l’IGPN pour faire toute la lumière sur la répression et les violences dont a eu à pâtir le camp social en France. »

    Sur la marche pour le climat 
    « Le mouvement écolo a souvent été plus massif dans d’autres pays européens, notamment en Allemagne. »
    « Peu de pays mettent en place un dispositif aussi sécuritaire face à des militants pacifistes. »

    Sur la mobilisation contre la réforme des retraites 
    « Les éléments tangibles, palpables, qui pourraient susciter une très grande large sont réunies : c’est une réforme inique et comme l’a dit Thomas Piketty c’est du super Macron en faveur des riches. »
    « Il faut que tout le monde jette ses forces dans la bataille et on est loin de cette situation. »
    « La responsabilité des forces politiques c’est de donner des perspectives à celles et à ceux qui trouvent la situation insupportable. »

    Sur les municipales 
    « Les élections municipales sont des élections à deux tours donc c’est pas si grave que les uns et les autres décident de partir sous leurs propres couleurs. »
    « On a besoin de victoires, ensemble, sur les territoires, pour créer des lieux de résistance mais aussi pour créer des lieux d’expérimentations. »

    Sur la PMA 
    « Il y a une forme d’accord a minima sur la question de l’ouverture de la PMA. La politique est toujours en retard. »
    « Ce que je crains c’est le peu d’allant de celles et ceux qui portent la réforme face aux oppositions qui sont sur le terrain. »

    Sur la France insoumise 
    « L’ampleur des perquisitions, la manière dont elles ont été menées, obéissaient à des logiques politiques d’opportunités. »
    « Il y a une volonté de faire taire les oppositions, de criminaliser le mouvement social. »
    « Jean-Luc Mélenchon a payé assez cher cette campagne de bashing avec les images de Quotidien. Mais c’est un détail face au déploiement policier et judiciaire. »

    Voir toutes les vidéos