[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Bordeaux : un repas solidaire, à l’initiative des étudiants, pour aider financièrement les cheminots

    Décembre2019

    Brève publiée le 4 janvier 2020

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux/bordeaux-repas-solidaire-initiative-etudiants-aider-financierement-cheminots-1769611.html

    Vendredi 3 janvier, une centaine de personnes était réunie devant la gare Saint-Jean pour un barbecue solidaire, organisé par des étudiants. Les bénéfices de ce repas seront reversés aux cheminots, en grève depuis 30 jours.

    Au 30e jour de grève, ils étaient une centaine, devant la gare Saint-Jean, pour un barbecue solidaire, organisé à 11 h 30, par une vingtaine d'étudiants de la Victoire. Il a pour but de soutenir le mouvement des cheminots, dont le nombre de grévistes était tombé, ce vendredi, à 7 %. 

    "On a organisé ce repas pour les soutenir financièrement. Ça fait un mois que les cheminots sont en grève et donc pour certains, ce sont des fiches de paie à 0 €", explique Jahan Lutz, un étudiant mobilisé.

    Parmi les personnes présentes, des cheminots évidemment, mais aussi des enseignants et la CGT Ford. Elle accompagnait Philippe Poutou qui voulait être présent pour soutenir "ceux qui tiennent la mobilisation", notamment financièrement.

    "On ne peut pas se permettre une nouvelle défaite sociale. Cela nous coûtera trop cher. Malgré la baisse du nombre de grévistes, il y a toujours une forte mobilisation et une grosse colère, promet Philippe Poutou. Par les élections, on se fait toujours avoir, alors pour inverser ce rapport de force, il faut que ça passe par nos combats dans la rue."

    En parallèle de ces actions, des cagnottes se sont créées en ligne. Les cheminots ont pour l'instant récupéré près de 3 000 €. 

    "On entend beaucoup parler des cagnottes pour les cheminots. Elles vont permettre de limiter les conséquences négatives de cette grève et seront un bon point d'appui pour les grévistes", explique le membre du NPA.


    Ateliers et prises de parole


    Outre des repas proposés à 6 €, des ateliers étaient également organisés, comme celui de Chloé, qui proposait des linographies. 

    "Il faut organiser le plus possible cette solidarité, c'est pour cela que je suis présente aujourd'hui", explique la professeure. 

    Des prises de paroles sont également prévues dans l'après-midi, dont celle de Philippe Poutou.

    "On attend le redémarrage du mouvement le 6, et surtout la journée du 9 janvier", prévoit le syndicaliste.

    Les différents syndicats ont en effet appelé à la mobilisation nationale, le 9 janvier prochain. Un tract a notamment été diffusé aux différents corps professionnels et Gilets jaunes.