[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Radio France : grève reconduite !

    lutte-de-classe

    Brève publiée le 9 janvier 2013

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    (afp) La grève des techniciens de France Inter, qui dure depuis lundi pour protester contre des suppressions de postes, a été reconduite pour la journée de jeudi, les journalistes ayant été appelés à se joindre au mouvement, a appris l’AFP mercredi de source syndicale.

    “Voilà déjà trois jours que la grève entamée lundi 7 janvier s’entend sur France Inter et sur d’autres antennes de Radio France. Cette grève contre la suppression de quatre techniciens d’antenne à France Inter est massivement suivie par les techniciens, touchés en premier lieu, mais elle concerne l’ensemble des salariés de la chaîne, car c’est la qualité des productions et de l’antenne qui est en jeu”, ont souligné les syndicats CFDT, CFTC, CGT, SNJ et SUD dans un communiqué. “Les organisations syndicales signataires de ce texte appellent les journalistes de France Inter à entrer massivement dans la grève ce jeudi”, ont-ils ajouté.

    Dans un autre communiqué, la Société des journalistes (SDJ) de Radio France a quant à elle “demandé des éclaircissements et des garanties afin que les journalistes puissent continuer à travailler dans de bonnes conditions”. Elle a dit aussi “regretter vivement cette situation de blocage et le manque de dialogue sachant que le conflit entre techniciens et direction couve depuis juillet”.

    Le motif de ce mouvement social est la suppression de quatre postes de techniciens d’antenne et de production sur 34, selon les organisations syndicales (et sur 44 postes selon la direction). Quatre autres postes avaient déjà été supprimés en 2011, ajoutent les syndicats.

    La direction explique de son côté qu’il s’agit d’un redéploiement de quatre postes, dont un sera dédié aux formats courts de France Inter, un autre aux opérations de déménagements de France Inter, avant de rejoindre l’équipe en charge des formats courts, et deux autres redéployés au Mouv’.