[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Grève des salariés de Sanofi

lutte-de-classe

Brève publiée le 13 décembre 2013

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

(afp) Plusieurs centaines de salariés de Sanofi en grève ont manifesté aujourd'hui [jeudi 12 décembre] sur les différents sites du groupe pharmaceutique français à l'appel d'une intersyndicale CFDT, CGT et FO pour dénoncer "des plans de restructuration à répétition".


Près de 200 personnes se sont ainsi rassemblées dans la matinée devant le site de Gentilly, où se tenait un comité de groupe. Très rapidement, les représentants du personnel ont claqué la porte de la réunion et rejoint les manifestants, devant "la volonté des dirigeants de poursuivre l'augmentation de la rentabilité financière au détriment de l'emploi et des investissements", a affirmé Thierry Bodin, coordinateur CGT du groupe.

Le syndicaliste a dénoncé la disparition de 4.000 emplois "entre 2008 et 2013 et 2.000 autres qui vont encore disparaître", en mettant l'accent sur "la souffrance au travail" engendrées par les plans de restructuration. 

Selon l'intersyndicale, le mouvement, suivi par 50% des salariés, touche 26 sites en France, avec de fortes mobilisations localisées, de 80-90% du personnel, comme à Lisieux, où une centaine de salariés étaient en grève. "C'est un mouvement très fort, partout", se sont réjouis leurs représentants. 

Mais selon la direction, le taux de grévistes a été d'environ 7%, avec "2.000 débrayages ponctuels pour 28.000 collaborateurs en France".