[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Extension de la grève à l'ENS Lyon

lutte-de-classe

Brève publiée le 8 octobre 2011

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Les personnels d'entretien de l'ENS Lyon ont commencé une grève le 27 septembre pour protester contre l'autorité de la hiérarchie, le manque de personnel et donc l'intensification du travail et une multiplicité de dysfonctionnements dans les services. Le 4 octobre une journée de grève de tous les services a permis de réunir 100 salarié-e-s en AG. Constatant la similarité des problèmes dans tous les services, les grévistes ont reconduit. Apparemment ça tient toujours.

Plus bas le communiqué de l'AG et tout au bout une interview des femmes de ménage sur Radio Canut.

Compte rendu de l'assemblée générale des personnels techniques de l'ENS-Lyon en grève

L'assemblée générale du 4 octobre 2011, réunissant une centaine de grévistes, a fait le point sur les luttes en cours et a dressé un état des problèmes que nous connaissons. La réunion qui s'est tenue ce matin, à propos de la logistique, avec le Directeur général des services et la Directrice des ressources humaines n'a donné lieu à aucun engagement de leur part. En conséquence, la grève de la logistique continue. L'assemblée générale, après un travail de groupes thématiques, a réitéré et enrichi le constat suivant :

- Surcharge et intensification du travail

Le maintien formel de l'emploi public n'empêche pas l'apparition d'une surcharge de travail. Le choix de l'autonomie dans le cadre de la LRU a créé de nouveaux besoins, les fusions mal conçues et conduites à marche forcée ont nécessité et nécessiteront encore d'importants efforts supplémentaires. Les redéploiements ont conduit à renforcer certains services au détriment d'autres. À l'arrivée on constate que pratiquement tous sont surchargés. Certains départs ne sont pas remplacés. L'externalisation progressive est présentée comme une panacée aux difficultés actuelles de la logistique alors que ce sont des embauches qui sont nécessaires pour assurer le fonctionnement efficace de l'École. De nouveaux projets sont lancés à moyens constants.

- Hiérarchie pléthorique et inéfficace

La structuration des services conduite à grand coups de cabinets de consultants n'a abouti qu'à une organisation abstraite, lourde, bureaucratique et cloisonnée. Elle multiplie les niveaux hiérarchiques qui trop souvent ajoutent à la confusion sans aucun gain d'efficacité et ne sont là que pour maintenir la pression etéviter que les problèmes remontent.

- Appauvrissement du contenu du travail

Le mode de management en oeuvre tend à nous rendre « monotâches » plutôt que polyvalents, cloisonnés et isolés les uns des autres. On ne peut plus s'entr'aider, s'organiser de manière autonome, Il n'est plus question de discuter l'organisation de notre travail ni de faire des propositions. - Management autoritaire et infantilisant La carotte et le bâton : « C'est comme ça et pas autrement » devient la phrase à la mode dans la gestion du quotidien. De plus, les cas individuels de grave souffrance au travail, voire de harcèlement, se multiplient du fait de pratiques de management autoritaire et sont ignorées par la Direction. Des décisions sont prises sur le quotidien des salariés sans que les intéressés ne soient consultés.

- Communication interne

De gros problèmes de communication interne, à tous les niveaux (au sein et entre équipes et services de l'École) et dans toutes les directions, confirmés par un audit externe. Au point qu'il est difficile de savoir qui fait quoi, des informations critiques, comme les pannes, ne remontent pas. La Direction ne sait pas comment distribuer les bulletins de paie car elle ne sait plus où sont les agents. Là aussi la prolifération hiérarchique ne fait qu'aggraver le problème. - Formation Il reste de sérieux déficits de formations dans tous les services. Toujours très pénalisants pour l'activité des agents, ils constituent un obstacle supplémentaire aux évolutions de carrière.

- Désorganisation assumée

On constate une répartition très disparate des tâches entre agents, des non remplacements chroniques des congés maladie, maternité et des départs en retraite, des doublonnages des services et des missions. - Défaillances en matière d'hygiène et de sécurité Des signalements répétés de problèmes psychosociaux sont systématiquement réduits à une dimension individuelle. Des problèmes de sécurité (produits d'entretien) sont signalés et non traités depuis des mois.

Tous ensemble, nous rappelons nos revendications :

- Une organisation du travail concertée, enfin stabilisée, avec des organigrammes de services mieux définis et moins hiérarchiques, des définitions de postes plus cohérentes.

- Des créations de postes, le remplacement des départs, sans recours à l'externalisation ; une évaluation de la charge de travail induite par les réorganisations en cours et par tout nouveau projet ; à défaut, un ajustement des charges de travail avec les moyens disponibles.

- Un encadrement formé et compétent, plus disponible et à l'écoute pour des relations de travail respectueuses et une vie démocratique dans les services et plus épanouissante

Voilà des mois que ces problèmes sont posés et relayés dans les instances (CTP, CA, CHS). Les deux réunions tenues depuis le début de la semaine n'ont pas permis la moindre avancée. Une nouvelle réunion à laquelle participeront des représentants des services (pour le moment : logistique, informatique, bibliothèque) et des membres de l'intersyndicale se tiendra jeudi prochain à 17h avec la Direction. Si d'autres services souhaitent se joindre à la délégation, leurs revendications et leurs représentants sont les bienvenus(...).

Pour débloquer la situation, votre participation est indispensable : venez tous au rassemblement sous l'Arche, site Monod Jeudi 6 octobre à partir de 16 h 45

Une interview des agentes d'entretien de l'ENS en grève sur le lien suivant (à 11 minutes 30 du début) : http://radio.canut.free.fr/images/sons/CanutInfosVendredi.mp3

Site réalisé avec nos petites mains
et des logiciels libres (emacs, notepad++, etc.).

Contact Tendance CLAIRE : contact@tendanceclaire.org

Site hébergé chez lautre.net, hébergeur associatif autogéré.