[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Résumé du 168ème jour de grève des postiers du 92

lutte-de-classe

Brève publiée le 16 juillet 2014

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Résumé du 168ème jour de grève des postiers du 92 (mardi 15 juillet 2014)

La direction hésite, les grévistes restent déterminés

Les grévistes se sont regroupés en AG à Courbevoie ce matin et ont discuté de l’attitude à adopter en négociation et de comment réagir en cas de blocage de la part de la direction.

Lors de la négociation, les grévistes ont fait une proposition à la direction : nous sommes prêts à un règlement global du conflit qui outre de mettre un terme à la logique répressive signifierait de préciser dans le protocole que Sandrine serait titularisée sur la DOTC 92, que la réorganisation de Gennevilliers (à l’image de ce qui a été obtenu à Rueil et Courbevoie) serait reportée sans que les grévistes n’acceptent par avance de la valider, et que les conditions de reprise intègrent le paiement des jours de repos, les heures de négociations, les dimanches et les jours fériés. La direction n’a pas voulu donner de réponse dans l’immédiat, et a indiqué qu’elle donnerait des réponses par écrit, qui à l’heure où ces lignes sont écrites n’ont pas été transmis aux grévistes… RDV donc à la prochaine négociation qui aura lieu demain.

Dans l’éventualité d’un refus du compromis par La Poste, les grévistes ont planifié un « Tour de France » pour à la fois populariser leur mouvement, récolter des fonds et tisser des liens de solidarité. Après leurs visites à Tours, Epinay, Aubigny, Avignon ou Marseille, les grévistes savent qu’ils seront accueillis les bras ouverts dans plusieurs autres régions.

Par ailleurs, une délégation de grévistes s’est rendue en visite à La Défense, où la direction a prévu de délocaliser tout un service à la PIC et traite les personnels concernés avec le plus grand mépris. A force de ne pas entendre la colère des postiers, la direction risque de connaître un été agité.

Prochaines échéances :

- Mercredi 16 juillet : rassemblement en soutien à Gaël pour sa convocation au commissariat de Gennevilliers, RDV 13h30 au 19 avenue de la Libération, Métro Les Agnettes

- Samedi 19 juillet : Fête des postiers du 92, Salle Voltaire à Nanterre, 35 rue Voltaire, RER Nanterre Ville